Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 10:38

http://www.festival-photosynthese.net/images_sitephs/soleil_couchant_jf_jeannin.jpgPrenez 23 minutes de votre temps pour écouter ce documentaire audio.

A lire une partie du discours


Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr



Le 10/06/2009, la journaliste d'investigation jane Bürgermeister a porté plainte auprès du Fbi en fournissant un document de 112 pages fournissant toutes les preuves que les membres de l'oligarchie financière avec la complicité de personnalités politiques de haut rang, auxquelles on peut rajouter l'Oms et l'Onu, fomentent un génocide de masse de la population mondiale et ont crée le prétexte de la grippe porcine afin de justifier leur plan de vaccination de masse obligatoire et administrer un agent biologique toxique.

Sans compter que 9220 fioles contenant des agents pathogènes très dangereux ont disparu du laboratoire militaire américain de Fort Detrick pourtant ultra sécurisé !!! 


Pris chez EVA


GRIPPE PORCINE DE 1976 (Vidéo 15mn)


Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Comment va le monde
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 14:35


http://www.quaidelices.com/media/ble__011365200_1540_21072008.jpg« Les vaccins donnent les maladies, en créent de nouvelles et propagent la mort. La preuve scientifique qu’une provocation artificielle d’une maladie empêche l’apparition d’une maladie naturelle n’a jamais été établie. Comme médecin, je m’élève contre ces vaccinations et proteste contre le mythe de Pasteur. »

                                                           Dr. Paul-Emile CHEVREFILS

 

 

« Les vaccinations en bas âge ne peuvent pas aider car elles ont des effets dangereux sur le système immunitaire de l’enfant laissant peut-être ce système tellement atteint qu’il ne peut plus protéger l’enfant durant sa vie ouvrant la voie à d’autres maladies suite à une dysfonction immunitaire. »

                                                           Drs. H. BUTTRAM et J. HOFFMANN

 

 

« Je suis fermement  convaincu que la vaccination ne peut être montrée comme ayant quelque relation logique avec la diminution des cas de variole. La plupart des personnes sont mortes de la variole qu’ils contractèrent après avoir été vaccinées. »

                                                       Dr. J.W. HODGE  (The Vaccination Superstition)

 

 

 

«  Certaines souches de vaccines peuvent  être impliquées dans des maladies  dégénératives telles que l’arthrite rhumatoïde, la leucémie, le diabète et la sclérose en plaques. » 

                                                      Dr. G. DETTMAN (Australian Nurses Journal)

 

 

« Plusieurs auteurs allemands ont décrit la relation entre la sclérose en plaques et les vaccinations contre la variole, la typhoïde, le tétanos, la poliomyélite et la tuberculose. »

                                                                  British  Medical Journal 1967

 

 

http://littlesun.canalblog.com/images/02bleuet.jpg« Le risque de souffrir de complications sérieuses provenant des vaccins contre la grippe est beaucoup plus grand que la grippe elle-même. »

                                                                   Dr. William FROSEHAVER

 

 « C’est une grande insulte faite au système immunitaire d’un enfant que d’introduire dans son sang des protéines étrangères ou les virus vivants dont sont composés les vaccins d’aujourd’hui. »

                                                                       Dr. MOSKOWITZ

 

« Contrairement aux croyances antérieurement établies à propos des vaccins du virus de la polio, l’évidence existe maintenant que le vaccin vivant ne peut être administré sans risque de produire la paralysie… Le vaccin viral vivant de la polio transporte en lui-même le risque de produire la polio paralytique chez les individus vaccinés ou leurs contacts. »

                                                                       Dr. SALK

                    (SALK A introduit le vaccin original de la polio dans les années 50)

 

« Les vaccins peuvent causer l’arthrite chronique évolutive, la sclérose en plaques, le lupus systémique érythémateux, le Parkinson et le cancer. »

                                       Pr. R. SIMPSON de l’American Cancer Society

 


 « Allons-nous échanger la rougeole contre le cancer et la leucémie. »

                                                         Dr. MENDELSOHN

 

 

« Le déclin du tétanos en tant que maladie commença avant l’introduction de l’anatoxine dans la population. »

                                                       Medical Journal of Australia 1978

 

 

“Pendant 23 ans, j’ai observe que les enfants non vaccines étaient plus sains et plus robustes que les enfants vaccines. Les allergies, l’asthme et des perturbations comportementales étaient clairement plus fréquentes chez mes jeunes patients vaccinés. D’autre part, les premiers      souffert plus souvent ou plus sévèrement de maladies infectieuses que les autres. »

                                                           Dr. Philip INCAO

 

http://littlesun.canalblog.com/images/Bl_.jpg“ Sur les 3,3 millions d’enfants vaccinés annuellement aux Etats-Unis avec le DCT, 16 038 démontrèrent des crises aiguës et des pleurs persistants – ce qui est considéré par plusieurs neurologistes comme l’indication d’une irritation du système nerveux central ; 8 484 eurent des convulsions ; 8 484 furent en état de choc dans les 48 heures suivant l’injection du DCT. »

                                                     Dr. Allan HINMAN et Jeffrey COPELAN

                                                (Journal of the American Medical Association)

 

 

« Il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de l’influenza (grippe) soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. Ceux qui fabriquent ce vaccin savent qu’il ne sert à rien mais ils continuent à le vendre tout de même. »

Dr. Anthony MORRIS                                                                  (Anciennement chef du Contrôle des vaccins, gouvernement des Etats-Unis)

 

            

« J’appelle ça de la vaccinnomanie. Nous sommes arrivés à un point qui n’est plus défendable sur le plan scientifique. Introduire de nouveaux vaccins dans le corps sans savoir comment ils pourront affecter dans le temps les fonctions du système immunitaire frise la criminalité. »

                                                           Nicholas REGUSH, journaliste médical

 

« En 1992, une étude publiée dans The American Journal or Epidemiology a démontré qu’un enfant a 8 fois plus de chance de mourir, trois jours après avoir reçu le vaccin DCT (diphtérie, coqueluche et tétanos) qu’un enfant non vacciné. »

                                                                                                          

http://mw2.google.com/mw-panoramio/photos/medium/12844349.jpg« Les campagnes publicitaires en faveur des vaccins représentent un endoctrinement type lavage de cerveau... On utilise tout d'abord la désinformation, avec trucage des chiffres statistiques et amalgame savant de l'effet protecteur du vaccin avec d'autres affections et une annonce de possibilité de contagion totalement fantaisiste. Ensuite on sème la terreur, pour faire croire à l'ensemble de la population que telle maladie est effroyable, mettant au même rang de gravité une banale rougeole et une poliomyélite paralysante. Ensuite on procède à la banalisation de l'acte vaccinal. »

Dr Alain SCOHY

 

 

« La quasi totalité des cas de poliomyélite recensés aux U.S.A., de 1980 à 1994, a été causée par l'administration du vaccin oral atténué.»

                                                Dépêche AFP, 1er février 1997

 

 

«Les Français, manipulés et désinformés en sont venus à considérer l'acte vaccinal comme le baptême : hors vaccin pas de salut. Or, il n'a jamais été prouvé scientifiquement que les vaccins étaient efficaces et sans danger... Le principe de la vaccination constitue la plus monstrueuse erreur médicale et scientifique du siècle.»

                          Dr. Louis DE BROUWER  (Vaccination erreur médicale du siècle)

 

http://blogsimages.skynet.be/images_v2/000/000/000/20090622/dyn002_original_640_420_pjpeg__e704737b427c17a05a680b3cb5c9c017.jpg«En 1945, la Hollande était le pays d'Europe le plus touché par le fléau tuberculeux. En 1974, sans jamais avoir eu recours au BCG, la maladie y était totalement éradiquée. A l'inverse, le fléau tuberculeux reprenait de la vigueur partout où le BCG est encore pratiqué »

 Bulletin statistique du ministère de la Santé publique et de la Sécurité sociale    ( n° 1 de 1974)


 

« Le pire vaccin de tous est celui contre la coqueluche. (...) Il est responsable d'un grand nombre de morts et d'un grand nombre de dommages cérébraux irréversibles chez les nouveau-nés. »

                                                Dr Kalokerinos  (24 mai 1987 Sunwell Tops)

 

«  Les hommes politiques sont donc désormais responsables et coupables. Leur culpabilité repose sur le fait qu'ils ont en main toutes les informations sur le système actuel. Ils savent parfaitement que l'expertise fonctionne à sens unique. Ils connaissent la collusion entre les experts et les vendeurs. Ils acceptent cet état de choses. Les dirigeants politiques ont des comptes à rendre. »

 Dr Lacaze

   

 

« Cest une veritable épidémie … Il est grotesque de prétendre qu’il n’existe aucun lien entre l’autisme et la vaccination sauf des coïncidences. La vérité est que des enfants sont blessés par vaccinations. »

                                                           Dr. Bernard RIMLAND

            Directeur et fondateur du Autism Research Inst. Of San Diego

 

 

http://www.sports-sante.com/images/fleurs/bleues/centauree-montagne.jpg« Pendant 23 ans, j’ai observe que les enfants non vaccinés étaient plus sains et plus robustes que les enfants vaccines. Les allergies, l’asthme et des perturbations comportementales étaient clairement plus fréquentes chez mes jeunes patients vaccinés. D’autre part, les premiers      souffert plus souvent ou plus sévèrement de maladies infectieuses que les autres. »

                                                                                  Dr. Philip INCAO

 

«  Sur les 3,3 millions d’enfants vaccinés annuellement aux Etats-Unis avec le DCT, 16 038 démontrèrent des crises aiguës et des pleurs persistants – ce qui est considéré par plusieurs neurologistes comme l’indication d’une irritation du système nerveux central ; 8 484 eurent des convulsions ; 8 484 furent en état de choc dans les 48 heures suivant l’injection du DCT. »

Dr. Allan HINMAN et Jeffrey COPELAN

(Journal of the American Medical Association)

 

 

 

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Comment va le monde
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 12:44


http://3.bp.blogspot.com/_XTg3lmL-IaA/Sh6XGzDf2aI/AAAAAAAAAP0/vPdunWYH5KU/S220/affiche_nuit+du+livre1.jpg 


            Comme l'an dernier, notre petit tour...



http://henridarbes.h.e.pic.centerblog.net/10hq5clu.jpg










http://www.esquelbook.com/media/blogs/Nuitdulivre/27668612_m.jpg


















L'auteur s'interroge sur la réglementation des technologies de contrôle (tests ADN, biométrie, géolocalisation, puce RFID, vidéosurveillance, etc.) qui envahissent le quotidien. A travers une série de mots-clés, il retrace la trajectoire de la régulation et de l'accompagnement politique de ces technologies.

Nous vivons dans une société de surveillance sur les ruines de l'anonymat balayé par la marchandisation de toute chose et l'extension sans borne du fichage policier.
Ce laisser-faire a conduit à accorder une confiance inquiétante aux dispositifs technosécuritaires (caméras, puces électroniques, biométrie, tests ADN, fichiers de police, etc.).
Quelques en sont les causes et manifestations ? Comment et selon quelles logiques ces technologies sontelles
réglementées ? Qu'attendre de la CNIL ?
Autant de questions auxquelles cet ouvrage propose des clefs de compréhension pour éclairer la plupart des débats contemporains (statistiques ethniques, dossier médical personnel, lutte antipiratage et « loi Hadopi », etc.).
Il y a urgence à réintroduire ces questions dans le champ politique car surveiller c'est punir.






Christian Salmon examine ici les formes nouvelles que prend la censure dans le monde bouleversé de l'après-11 septembre 2001. II montre comment, dans une société désormais globalisée, l'économie des discours est moins régulée par l'interdit ou l'exclusion que par l'inflation, par la diffusion mondiale des mêmes schèmes. Dans cette nouvelle phase du capitalisme culturel, le contrôle des contenus par appropriation des contenants, la commercialisation du "temps de cerveau disponible" se conjuguent à un phénomène nouveau : la récupération de la pulsion narrative. Aux Etats-Unis, tout particulièrement, le storytelling est devenu, en communication politique, en diplomatie, en marketing, une nouvelle manière de dynamiser et de formater les "messages", de leur conférer une force de résonance (esthétique, psychoaffective) identique à celle des "histoires" dont notre imaginaire se nourrit, et propre à déterminer et à rentabiliser leur réception.
Paru en 2002 aux éditions Climats, cet essai très stimulant a été réactualisé par l'auteur, qui l'a enrichi de ses travaux récents, et recentré sur ses aspects les plus directement liés aux enjeux démocratiques et citoyens.






De modernité à gouvernance en passant par transparence, réforme, crise, croissance ou diversité : la Lingua Quintae Respublicae (LQR) travaille chaque jour dans les journaux, les supermarchés, les transports en commun, les « 20 heures » des grandes chaînes, à la domestication des esprits. Comme par imprégnation lente, la langue du néolibéralisme s’installe : plus elle est parlée, et plus ce qu’elle promeut se produit dans la réalité. Créée et diffusée par les publicitaires et les économistes, reprise par les politiciens, la LQR est devenue l’une des armes les plus efficaces du maintien de l’ordre.
Ce livre décode les tours et les détours de cette langue omniprésente, décrypte ses euphémismes, ses façons d’essorer les mots jusqu’à ce qu’ils en perdent leur sens, son exploitation des « valeurs universelles » et de la « lutte antiterroriste ». Désormais, il n’y a plus de pauvres mais des gens de condition modeste, plus d’exploités mais des exclus, plus de classes mais des couches sociales. C’est ainsi que la LQR substitue aux mots de l’émancipation et de la subversion ceux de la conformité et de la soumission.









Animateur du site Défense de France Culture, l'auteur dénonce la transformation de cette radio héritée de la Libération et conçue comme un acteur populaire de la culture savante, en radio généraliste chargée de la promotion des produits culturels. Il prend acte du remplacement des producteurs de France Culture par des éditorialistes et rend compte des combats menés par les auditeurs.

Il aura suffi de moins d'une décennie pour que la radio de Service Public France Culture, l'un des derniers îlots de culture humaniste héritier de la Libération, soit brutalement transformée par quelques personnalités proches du pouvoir en une station généraliste banale. À la mission encyclopédique et généreuse de transmission des savoirs va succéder la promotion de « produits culturels » sans confrontation critique et le bavardage autour de « faits de société » entendu partout. Une centaine de producteurs rompus à l'art radiophonique seront ainsi remplacés par une nuée d'éditorialistes consensuels et d'animateurs mondains.

Ce livre témoigne du combat des auditeurs regroupés dans diverses associations, qui ont tenté de s'opposer à ce rouleau compresseur de mépris des connaissances érudites et de fascination pour les paillettes. Dernier épisode en date de ce combat : Radio France traîne en justice le président du Rassemblement des Auditeurs contre la Casse de France Culture. À ce compte-là, toute critique de la liquidation du Service Public va devenir impossible.





Neuf mois pour venir au monde, une seconde pour le quitter. Étourdissante absurdité. Un chauffard passe et des êtres que vous chérissez trépassent... Jérémie... Jocelyn. Cela glace. Se murer, s enfermer dans un mutisme ravageur, j' en étais incapable. Hurler sa colère et sa souffrance eût été indigne et irrespectueux pour ceux qui visent de faire bien. Seul un écrit, il reste et il s impose, pouvait être à la hauteur. Car, entre proie et doutes, chacun doit continuer sa route. Un système judiciaire déshumanisé assène le coup de trop, le coup de grâce... de grâce ! Libre à eux, libre à moi. Alors, énoncer sans dénoncer, est le périlleux trajet que j ai voulu emprunter. Roulez et vivez, il n y a pas de fatalité.

VIDEO pour écouter l'auteur

Bernard DURAND nous a fait cadeau de son livre (en échange d'une bière!) Merci!








Egalement en scène ce soir là: On a slamé sur la lune

Découvrir Marc Alexandre Oho Bambé




Je m'en vais jusqu'au vendredi 10, soir.

Bon semaine à tous!





Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Comment va le monde
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 22:24


http://www.alternativechannel.tv/alternat-docs/images/fr/green-action.jpg

Je sors occasionnellement de ma pause pour vous demander:

1- D'aller soutenir Arthénice

2- De lire les derniers articles de Anne

3 - De vous mettre en mouvement (Râler  sur les blogs, c'est bien. Agir c'est mieux)

 

 

"Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." disait Albert Einstein.

 

Le Carnaval d'Arthénice est un espace d'indignation, de désobéissance et de création pour rester debout.

 

VIVRE et non pas DURER!!

DSC00612


N'être que création et refuser la réaction uniquement émotionnelle qui paralyse l'action ou la déforme et fait douter. Le Verbe préside à l'action ! Donnons force aux mots que l'on nous a confisqué. Refusez l'esthétique de la privation politique!"

 

La politique est un mécanisme qui sert à empêcher les gens de prendre part à ce qui les concerne directement." Paul Valéry (1871-1945), poète et auteur français.

 

Benjamin Franklin disait : "Une société prête à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." N'est-ce pas exactement là notre réalité ?

 

Celui qui cherche à savoir, doit savoir chercher !!!

 

Et comme le dit si bien Mark Twain :" À tous ces fous. Ces inadaptés. Ces rebelles. Ces « faiseurs-de-troubles ». Ces metteurs de chevilles rondes dans les trous carrés. Ceux qui voient les choses différemment. Ils ne s’adaptent pas aux règles. Et n’ont aucun respect pour le statut quo. Vous pouvez les encenser, les contredire, les citer, ne pas les croire, les glorifier ou les endiabler. Mais à peu près la seule chose que vous ne pouvez faire est de les ignorer. Parce qu’ils changent les choses, ils inventent, ils imaginent, ils guérissent, ils explorent, ils créent, ils inspirent. Ils poussent la race humaine en avant. Peut-être qu’ils se doivent d’être fous.

 

Comment autrement pourriez-vous demeurer face à une toile blanche et y voir une œuvre d’art ? Ou s’asseoir dans le silence et entendre une chanson qui n’a jamais été écrite ? Ou apercevoir la planète rouge et y voir un laboratoire sur roulette ? Certains les voient comme des fous, certains les voient comme des génies. Parce que les gens qui sont suffisamment fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui le font.

 



Une pétition contre les expérimentations sur les animaux. Vidéo à l'appui ICI

http://www.makeanimaltestinghistory.org/the-march.php?lang=fr&ref


Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Le genre humain
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 10:37

http://immonoclaste.canalblog.com/images/Bulle_1_Net1.jpg


Je trouve que je suis trop sur Internet alors que j'ai du travail qui s'accumule par ailleurs. Chaque jour je me dis "Laisse tomber", la vie est ailleurs avec les vrais gens. Je  pense aussi que j'en ai suffisament dit sur ce blog pour que l'on puisse s'interroger sur ce monde souvent pas très beau, sur ceux qui nous gouvernent, sur la médiocrité des médias, sur tout ce qui est distillé à notre insu. Ces derniers articles écrits pour aller plus loin dans la curiosité et la réflexion. Ecouter les médias non pas pour ce qu'ils ont à nous dire mais pour nous poser la question sur le pourquoi ils nous le disent, pourquoi insistent-ils ici et pas ailleurs.


Mais nous aussi pouvons contribuer:

La paix extérieure est impossible sans paix intérieure.
Nous voulons tous qu'il y ait la paix dans le monde
Mais nous n'y arriverons jamais si nous n'avons pas
La paix dans notre propre esprit.



Visiter Emmanuel



Un dernier mot par rapport à un article vu ce matin:

Histoire vécue d’une étudiante en médecine vétérinaire en stage dans un abattoir


Non seulement les animaux subissent des violences mais manger de la viande contribue à ceci:

Lorsqu’on abat un bœuf, il fournit juste 200 kilos de viande pour la consommation des humains, soit 1500 repas, mais avec les céréales qu’on lui a donné, on aurait pu servir 18000 repas.

Le résultat : encore plus de pollution et de risque pour la santé (contamination de l’eau et de l’ensemble de l’environnement) ! Tout ça juste pour manger des cadavres…

A lire l'article en entier: ICI


Je laisse ce blog en pause quelques temps. Sur la colonne à droite beaucoup de liens pour s'informer. Je m'en vais voyager dans une autre bulle...


http://www.clubsciences.u-psud.fr/IMG/jpg/800px-Soap_Bubble_-_foliage_background_-_iridescent_colours_-_Traquair_040801.jpg

Bonnes vacances à tous!


Vendredi 26 juin:

Bravo à Isabelle Giordano ce matin sur France-Inter à 9h à Nicolas Demorand:
"Avec votre Alain Finkielkraut, vous pouvez aller vous rhabiller"


A lire chez ACRIMED



Mardi 30 juin

Je suis normalement en pause, mais...

On parle des biffins, de plus en plus nombreux aux portes de Paris, de tous les âges, de tous pays.  "C'est le résultat de la crise". Récupération dans les poubelles pour revendre et survivre. Le maire de Paris propose de faire de l'accompagnement social. Menteur!

Blog à visiter pour connaître qui sont les biffins et comment ils sont traités ICI






Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Respect en toute chose
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 11:55


Si Vous n'avez pas de besoins particuliers, certains savent ce dont Vous avez besoin. Non, Vous ne pouvez rester sans cela, cette chose que l'on Vous montre comme l'apogée du bonheur. Et si Vous n'avez pas cela, c'est que Vous n'avez pas encore réalisé que cela va Vous manquer. D'ailleurs inutile de Vous poser pas la question de savoir comment Vous avez fait jusqu'à aujourd'hui. Il Vous le faut, et le plus vite possible! Et puis quand Vous l'aurez, Vous vous sentirez quelqu'un d'autre. Un être supérieur. Une certaine distinction. Le sentiment d'être enfin Vous-même. C'est que Vous n'êtes pas un mouton Vous! Les autres verront d'ailleurs qu'il émane quelque chose chez Vous de différent car il est évident que nous sommes ce que nous avons! "J'ai, donc je suis". D'ailleurs, Vous avez bien vu quelque part, dans un hublot ou ailleurs, que lorsqu'on avait cela, on était beaucoup plus épanoui. Mais attention! Il ne faut pas que tout le monde l'ai ce cela, sans quoi Vous perdriez de votre superbe, Vous vous sentiriez terne, on ne Vous verrait plus, Vous seriez noyé dans la masse et Vous deviendriez très triste, voire déprimé. 

 
... Mais pas d'inquiétudes, Vous serez bientôt consolé  car certains savent très bien quels sont vos besoins. Ceux-la seront vous démarquer des vulgaires. Car Vous, Vous avez une certaine culture ou un certain âge ou un certain revenu ou une certaine classe sociale. C'est que Vous n'êtes pas n'importe qui Vous!
Ainsi, si Vous avez, Vous serez!
On Vous regardera à nouveau et Vous serez heureux...


Jusqu'au prochain obsédant besoin.



Article qui complète le précédent.  Déjà publié ICI
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Le genre humain
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 21:10

http://www.infossante.com/wp-content/uploads/2009/06/pla1.png
De la Savoie au Nord, l'eau n'a plus eu le même goût. Très calcaire, nous avons fait installé un adoucisseur mais le goût du chlore persiste. Étant donné cette information qui vient de m'être envoyée, et même si la consommation familiale est à 50% en eau du robinet il va falloir changer les habitudes.



Boire de l’eau est vital à la vie Quelque soit notre âge, notre couleur, notre position sociale


L’eau embouteillée coûte plus de 1,50$ la bouteille… …c’est 1900 fois le prix de l’eau du robinet.

Ce qui est mauvais pour… …le portefeuille un Nord-Américain dépense plus de 400$ annuellement pour l’eau en bouteilles …la santé qui peut être affectée par les émanations des bouteilles (entre autre par le Bisphénol-A qui peut causer le cancer) …l’environnement qui est affecté par le transport, l’emballage et les déchets causés par les bouteilles vides


En 2004, il s’est consommé d’eau embouteillée en Amérique du Nord 26,0000,0000,0000 de litres


26,000,000,000 de litres, c’est presque 28,000,000,000 de bouteilles de plastique en un pla6an… …dont 86% se sont retrouvées aux déchets


1500* bouteilles d’eau se retrouvent aux déchets chaque seconde * Selon le Earth Policy Institute (EPI) des États-Unis


26,000,000,000 de litres signifient que… 17,000,000 de barils de pétrole ont été utilisés pour fabriquer ces bouteilles Suffisamment de pétrole pour faire rouler 100,000 automobiles cette année-là


26,000,000,000 de litres signifient aussi… 2,500,000 tonnes de dioxyde de carbone ont été émises lors de la fabrication de ces bouteilles


100,000,000,000$* Cent milliards de dollars C’est ce que dépensent annuellement les consommateurs pour de l’eau embouteillée Un tel montant fait paraître l’aide américaine récente comme un pourboire… * Selon le Earth Policy Institute (EPI) des États-Unis


Vous pensez pouvoir faire votre part? Des études démontrent que pour une fraction de cette somme, tous les habitants de la planète pourraient avoir de l’eau potable et des conditions sanitaires adéquates


Si vous ne buvez que de l’eau en bouteilles, en connaissez-vous tous les faits? Sinon, attendez-vous à une surprise. Vous dépensez de l’argent Vous polluez la terre Vous risquez de polluer la nappe phréatique et d’autres sources d’eau Les études démontrent que 35% des buveurs d’eau embouteillée croient qu’elle est plus sécuritaire que l’eau du robinet.



Vous laissez des bouteilles d’eau dans votre auto? C’est pratique, n’est-ce pas? Mais saviez-vous que… …les bouteilles de plastique soumises à la chaleur peuvent dégager des produits qui peuvent causer le cancer du sein ou d’autres types de cancer?


Et même si vous n’avez pas laissé ces bouteilles dans l’auto, savez-vous si ces bouteilles n’ont pas subi des températures extrêmes avant que vous ne les achetiez?


Quelque soit votre choix en devenant vert… Ne plus utiliser de l’eau embouteillée garde la nature et le portefeuille vert.


Ce message est sans papier Le retransmettre est gratuit Même si une seule personne cesse d’utiliser de l’eau embouteillée, cela représenterait 200 bouteilles de moins dans les décharges



Vous pouvez voir le diaporama ICI

Autre info

Source H2o

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Respect en toute chose
commenter cet article
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 12:12

Alors que l’Europe s’écologise, et s’extasie sur HOME, les Indiens d’Amazonie se font massacrer dans l’indifférence générale par « décret Franco-péruvien » ! L’action se joue entre Alan Garcia, président du Perou et l’industriel renommé, François Perrodo, digne héritier de son père, Hubert, fondateur de la compagnie pétrolière PERENCO... C’est pas « HOME » mais plutôt « Massacre à la tronçonneuse »... Une autre différence, c’est que si dans le premier scénario, les images de Yann sont vues du ciel, dans le second, toutes les prises de vue le sont depuis la Terre. Ca donne tout de suite une autre dimension à la réalité du combat écologique...



Le 5 juin dernier, au Pérou, de violents affrontements ont opposé des Indigènes, barrant pacifiquement le passage aux compagnies pétrolières, et les autorités péruviennes qui ont utilisé les grands moyens pour les disperser : artillerie lourde et hélicos contre grimages et lances de chasse. Une trentaine d’indiens et une vingtaine de policiers seraient décédés pendant les violences. Cependant ces chiffres officiels sont contestés par des témoignages locaux, qui rapportent que beaucoup de cadavres d’Indigènes ont été jetés dans le fleuve et les survivants faits prisonniers. Malgré toutes les critiques, le Président Alan Garcia n’en démord pas, il permettra l’exploitation de ces gisements, coûte que coûte !

La suite ICI



Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Respect en toute chose
commenter cet article
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 09:22


Le 31 décembre 2009 les vitamines et compléments vitaminiques seront déclarés ILLEGAUX !


VIDéOS


http://www.greenzer.fr/blog/blog_image_store/2009/03/fruits-legumes-saison.jpgL'aguicheuse présentation officielle

La commission de Codex Alimentarius a été crée en 1963 par l'Organisation Mondiale de la Santé afin d'élaborer des normes alimentaires, et des Codes d'usages.

Les buts principaux de ce programme sont la protection de la santé des consommateurs, la promotion de pratiques loyales dans le commerce des aliments, et la coordination de tous les travaux de normalisation ayant trait aux aliments entrepris par des organisations aussi bien gouvernementales que non gouvernementales.

Les responsables et les experts qui ont jeté les bases et défini les orientations des activités de la Commission du Codex Alimentarius étaient d'avis que si tous les pays harmonisaient leurs législations alimentaires et adoptaient des normes approuvées à l'échelle internationale, ces questions trouveraient une solution naturelle. Grâce à l'harmonisation, ils prévoyaient une réduction des obstacles au commerce et la libération des échanges entre les pays, dont tireraient profit les agriculteurs et leurs familles et qui aideraient à atténuer la faim et la pauvreté (voir le résultat 40 ans après !).
Ils concluaient que le Codex Alimentarius serait la panacée pour certaines des difficultés qui entravaient la liberté d'échange.

Le volume du commerce mondial des denrées alimentaires est considérable et sa valeur est de 300 à 400 milliards de dollars. Les gouvernements nationaux se préoccupent surtout de l'innocuité des aliments importés d'autres pays, afin qu'ils ne menacent ni la santé des consommateurs, ni la santé et la sécurité de leurs populations animales et végétales. En conséquence, les gouvernements des pays importateurs ont institué des lois et des règlementations contraignantes pour éliminer ou réduire au minimum ces périls. Mais dans le domaine du contrôle des denrées alimentaires, des animaux et des végétaux, ces mesures risquent de créer des obstacles au commerce des denrées alimentaires entre les pays (business d'abord !)


La réalité cachée

Derrière des atours séducteurs d'apparence philanthropique, le Codex n'est que le bras séculier d'une organisation occulte (made in U.S.A), dont la vocation secrète n'est que l'exploitation à outrance, quelles qu'en soient les conséquences et la mise en esclavage de l'humanité.
D'ailleurs, il est clair que la mise en place de cet organisme mondial n'a fait que créer ou aggraver les disparités socio-économiques, contrairement à ce qui était promis au départ. Il s'agit en fait, d'une redoutable dictature tenant sous son joug les gouvernements eux-mêmes avec la menace permanente de terribles moyens de rétorsion commerciale.
Par exemple, l'Europe paye actuellement tous les ans, une amende de 116.8 millions de dollars pour son refus d'importation de veau aux hormones.


Les vrais objectifs du Codex

Le Codex Alimentarius entend mettre hors la loi toute information alternative de santé en rapport avec les vitamines, les thérapies naturelles, les compléments alimentaires et tout ce qui constitue de près ou de loin un concurrent potentiel. Cet état d'esprit qui préside à la mondialisation pharmaco-chimique explique en grande partie la destruction systématique de tous les novateurs scientifiques indépendants depuis 50 ans. Cette industrie emploie tous les moyens pour garder ses parts de marché en matière de cancer, sida, maladies cardio-vasculaires...
Nous sommes en mesure depuis des décennies de soigner et de guérir dans bien des cas toutes ces maladies, mais des procédés de désinformation puissants sont en place pour cacher ces vérités au grand public. La mise hors la loi de toute information sur les médecines alternatives bloquera l'éradication de certaines maladies assurant toujours plus de profit à cette industrie mondiale qui ne traite que les symptômes sans s'attaquer aux causes.
Le docteur Rath, dénonce cette situation en ces termes : « la vraie nature de l'industrie pharmaceutique (mondiale) est de gagner de l'argent avec les maladies chroniques, et non point de s'occuper de la prévention ou de l'éradication des maladies... L'industrie pharmaceutique a un intérêt financier direct à ce que les maladies perdurent afin d'assurer la croissance du marché des médicaments. C'est pour cela que les médicaments sont conçus pour soulager les symptômes et NON pour traiter les causes des maladies... les trusts pharmaceutiques sont responsables d'un génocide disséminé permanent, tuant des millions de personnes... »


Une insulte à la démocratie

Le 13 mars 2002, nos euro-députés adoptèrent des lois en faveur de l'industrie pharmaceutique, fixées par des dispositions du Codex Alimentarius visant à élaborer une réglementation coercitive pour toutes les thérapies naturelles et suppléments alimentaires. Une fronde citoyenne de 438 millions de pétitions inonda pourtant les messageries des euro-députés, à tel point que les communications internes en furent bloquées. Malgré près d'un demi milliard de pétitions, les directives du Codex Alimentarius furent adoptées. Ce vote fut un véritable déni de démocratie augurant de futures difficultés pour la construction de l'Europe.
En fait, une légion de lobbyistes pharmaceutiques est employée en permanence pour influencer les législateurs, pour contrôler les organismes de réglementation, pour manipuler la recherche médicale et l'éducation.
L'information des médecins est intégralement financée par ces trusts qui cachent soigneusement un grand nombre d'effets secondaires dangereux en les reniant publiquement.
Après avoir établi la genèse de ces crimes en col blanc et prouvé la responsabilité des industries pharmaceutiques concernant la mise en place d'une politique mondiale de génocide disséminé, le Docteur Matthias Rath a remis un acte d'accusation pour crime contre l'humanité à la Cour Internationale de Justice de la Haye en juin 2003.


http://siseulement.files.wordpress.com/2008/01/medicaments-450.pngLa directive que le Codex voulait mettre en application dès 2005.

A partir de juillet 2005, les directives du Codex Alimentarius, nommées Directives Européennes sur les Suppléments Alimentaires, devront être appliquées sous peine de sanctions financières.

En quoi consistent-elles ?

  1. Il s'agit de supprimer tout supplément alimentaire naturel. Tous seront remplacés par 28 produits de synthèse pharmaceutique à bas dosage (car toxiques) et seront uniquement disponibles en pharmacie sur prescription médicale.
  2. Les médecines alternatives telles que l'acupuncture, la médecine énergétique, ayurvédique, tibétaine... se verront progressivement interdites.
  3. L'agriculture et l'alimentation animale se verront réglementées selon les normes du complexe pharmaco-chimique, interdisant du même coup l'agriculture dite bio-dynamique.
  4. L'alimentation humaine certifiée légale devra être irradiée (ex : irradiée au Cobalt - le terme technique employé pour rassurer la population étant « ionisé ».)

Le Codex Alimentarius contrôlera l'accès aux acides aminés essentiels, les huiles de poisson, les vitamines et minéraux. L'élargissement des contrôles opérera progressivement, mettant à mal toutes les médecines alternatives ancestrales ou naturelles.


L'histoire secrète du trust pharmaco-chimique

Le trust de la pharmaco chimie tel que nous le connaissons actuellement fut conçu par une association de la Rockefeller avec l'IG Farben de l'Allemagne nazie. D'ailleurs, l'industrie IG Farben en Allemagne ne fut pas bombardée, pour préserver les intérêts de la Rockefeller.

Depuis 1932, l'industrie pharmaco-chimique IG Farben finançait Adolph Hitler. Sans ce soutien, selon le tribunal de Nuremberg, le deuxième guerre mondiale n'aurait pas pu avoir lieu...
En 1941, l'IG Farben a établi la plus grande industrie chimique du monde à Auschwitz, tirant profit de la main d'œuvre du camp de concentration. Au procès de Nuremberg, 24 responsables de la IG Farben ont été déclarés coupables de génocide, d'esclavage, de pillage et d'autres crimes. Le Tribunal de Nuremberg avait alors scindé la IG Farben en BASF, BAYER et HOECHST. Tous ces anciens responsables furent cependant libérés après leur condamnation en 1952, avec l'aide de Nelson Rockefeller, leur ancien partenaire commercial. Il était alors ministre des Affaires étrangères des U.S.A.
Une fois libérés, les dirigeants d'IG Farben infiltrèrent les plus hauts fonctions de l'économie allemande ; jusque dans les années 70, les PDG des sociétés BASF, BAYER et HOECHST étaient des anciens membres du parti nazi.

Ils financèrent à partir de 1959 le jeune Helmut Kohl.

Avec le support politique de ce dernier, les trois filiales issues d'IG Farben sont actuellement 20 fois plus grandes que la maison mère initiale de 1941.

L'organisation nazie de mondialisation, associée à Rockefeller, est une réussite totale. Depuis longtemps, la planète est quadrillée, organisée et gérée pour assurer une expansion mondiale de la pharmaco-chimie.

Puis, la « tradition » du cartel de la IG Farben s'est poursuivie sous un nouveau nom : Association de l'Industrie Chimique.
En 1955, l'industrie chimique pharmaceutique mondiale s'est regroupée sous les auspices de la Chambre de Commerce Internationale des Nations Unies et du gouvernement allemand. Leurs efforts communs furent camouflés sous le nom de code Codex Alimentarius.
Un grand nombre de partis politiques européens, dits de droite et de gauche furent financés par cette industrie pour assurer son hégémonie économique mondiale.


L'origine de la dynastie Rockefeller


Aux environs de 1860, « Old Bill » Rockefeller, marchand forain de spécialités pharmaceutiques, vendait des flacons de pétrole brut aux paysans naïfs, leur faisant croire que c'était un traitement contre le cancer. Il appelait son pétrole brut en flacon : « Nujol (New Oil : nouvelle huile) ».

L'affaire était prospère, il achetait une fiole de pétrole brut de 30 grammes à la Standard Oil pour 21 cents et la revendait 2 dollars.
Très peu cultivé, peu scrupuleux, sans connaissance ou formation médicale, avec quelques notions de comptabilité et une avidité féroce, il sut s'imposer. Le Nujol fut baptisé « cure contre la constipation » et fut largement commercialisé.
Cependant, des médecins découvrirent que le Nujol était nocif et provoquait des maladies graves, éliminant les vitamines liposolubles du corps.

La Standard Oil lutta contre la chute des ventes en ajoutant du carotène au pétrole brut pour parer à toute carence. Le sénateur Royal S. Coperland de New York était payé 75 000 dollars par an pour promouvoir le Nujol.
L'empire Rockefeller s'est construit grâce à cette formidable supercherie qui consiste à faire ingérer un dérivé de pétrole brut, enrichi au carotène, aux populations. C'est ainsi que les fondations de l'industrie pharmaco-chimique furent posées. Nous sommes bien loin des fondements des médecines chinoises, tibétaines ou perses...
Le succès commercial du Nujol permit de diversifier la production pharmaco-chimique et d'atteindre des sommets en terme de bénéfices. En 1948, le chiffre d'affaire annuel de la Rockefeller s'élevait à 10 millions de dollars. Le médicament Nujol existe toujours sous forme de paraffine pure, classé comme laxatif doux : il est recommandé pour la constipation chronique rebelle. Il est fabriqué par le laboratoire Fumouze. Hélas, il capitonne l'intestin et entraîne rapidement des carences graves.


L'heure de vérité

Dans l'idéologie Rockefeller, l'unique objectif est de vendre sans scrupule, d'asseoir une hégémonie et un pouvoir mondial. Breveter le vivant, tout refaire en molécules chimiques, nier toute médecine autre que la pharmaco-chimie, c'est l'idée de progrès affichée par tous les Trusts.
Cette politique n'a rien de démocratique et vise à modeler les masses à son gré en fonction de ses besoins (fondation, éducation, fausses normes scientifiques, propagande, destruction des médecines ancestrales et naturelles).

Le Codex Alimentarius croit pouvoir faire fi de l'opinion des peuples.

Le Codex pense pour vous, agit pour vous et vous protège de vous-même, selon des normes qui causeront votre perte.
Pendant ce temps, 800 000 personnes meurent tous les ans, dans la seule Amérique du Nord, sur ordonnances allopathiques.

Un rapport de l'ONU affirme d'ailleurs que sur 205 000 médicaments de ces industries, seuls 26 seraient indispensables.



Une résistance internationale s'organise

L'Afrique du Sud a affirmé qu'elle ne se conformerait pas aux directives du Codex Alimentarius. Le Ministre de la Santé Manto Tshabalata-Msimang a déclaré que son pays est en désaccord avec cette dichotomie entre médecine naturelle et médecine allopathique.

Selon ses conclusions, ces dispositions ne visent qu'à faire de l'argent à partir de remèdes brevetés et à discréditer l'usage des produits naturels.

L'Inde ne se conformera pas non plus aux directives du Codes Alimentarius, car il a fait la promotion de formules pour bébés contenant des ingrédients chimiques, causant une inflammation destructrice du cerveau chez les bébés sensibles. Le délégué indien chargé de plaider l'affaire auprès du Codex a été ignoré, et lorsqu'il insista pour un débat, il fut expulsé de la chambre.

Aux Etats-Unis, l'association des médecins et des chirurgiens américains a exprimé son opposition au Codex afin d'avoir recours à des remèdes naturels.

Au Royaume Uni, les médecins exerçant des médecines naturelles, supportés par les Membres de la Chambre des Lords, se sont fermement opposés à la politique pro-Codex de Tony Blair. Ce dernier est taxé d'hypocrisie, puisqu'il à été révélé publiquement qu'il utilise pour sa famille des remèdes naturels, des compléments alimentaires et l'homéopathie. Tony Blair sera président de l'Union Européenne précisément à partir du premier juillet 2005, jour d'application des directives du Codex.


Le réveil des consciences est amorcé

Fort heureusement, il existe les vrais biologistes, les authentiques médecins, les vrais thérapeutes ou chercheurs souvent violentés par l'arrogance des Cartels pharmaco-chimiques. Ils ont établi le concept de la bio-individualité fondé sur la liberté du choix thérapeutique des patients.
Cette conception suscite chez le patient l'esprit de recherche, offre des alternatives dans la manière de se soigner.
Cette approche s'adapte au patient plutôt que d'imposer un protocole thérapeutique de masse non individualisé.
La maladie a une connotation spécifique dans la vie d'un individu, ne pas en tenir compte c'est ramener l'homme au rand de machine sophistiquée. Or l'homme est bien plus qu'une machine mécanico-chimique.

Sans que la plupart des électeurs en ait conscience, le non massif à la Constitution européenne a été aussi par chance, un non au Codex Alimentarius. Les grands retards dont nous avaient menacés les marionnettes politiques vendues à la cause du « oui » concerneront surtout le camp des exploiteurs et en particulier, celui du Codex.

 

Source

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Respect en toute chose
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 01:39

http://imagesforum.doctissimo.fr/mesimages/4175337/nature.jpgLorsqu'on dit : on est trop sur cette planète, il manque ce bout de phrase: pour continuer à vivre dans ce système. Alors la solution du problème de surpopulation n'est nullement de supprimer 80% de la population mondiale, mais de changer notre façon de vivre. L'énergie libre et gratuite existe, alors pourquoi ne pas évoluer vers ça plutôt que de supprimer 80% des humains afin de garantir au 20% restants, de vivre avec du pétrole et du nucléaire? Les temps changent et le système persiste à vouloir s'éterniser. La vie humaine est-elle moins importante que ses artifices? Lorsque notre vaisselle est toute sale, est-ce qu'on arrête de manger pour autant ou si on la lave pour la réutiliser et enfin manger?

Si ne pas faire de mal à autrui est bien, doit-on penser que ne pas faire de bien à autrui est mal? Les politiques écartent tous la neutralité, il n'y a que deux camps, le bien et le mal, mais jamais au grand jamais on ne parlera de neutralité, en tout cas aujourd'hui. Admettons que la neutralité peut passer pour de l'inaction délibérée et de fil en aiguille, pour du terrorisme. 

De plus dans ce monde à deux camps, le bien n'est pas le bien, c'est l'obéissance. Le bien, dans ce monde bipolaire, ne peut que trop souvent se marier avec le mal. Hé oui chers amis! Vouloir apporter son aide à autrui peut devenir un acte répréhensible par l'État. Pensons au Codex Alimentarius qui interdira toute source alimentaire de nutriments et vitamines saines. Il faudra plutôt aller chercher des médicaments! Apporter à son voisin de la nourriture faite maison, faite santé, ne sera plus considéré comme un acte d'altruisme, mais comme un acte dangereux.

La suite ICI

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Comment va le monde
commenter cet article

Présentation

Rechercher