Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 09:52

http://www3.whig.com/whig/blogs/aliveandwell/wp-content/uploads/2009/06/compliment.jpg

Cela désamorce un moment l''agressivité du "bagarreur". Cela peut même carrément le déstabiliser, ce qui permet de faire passer en douceur l'expression de notre désir ou de notre opinion.
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Eviter les conflits
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 22:36

http://dantotsupm.files.wordpress.com/2009/09/desaccord1.jpgFace à certaines personnes butées, il est dangereux d'aborder des thèmes tels que la politique, les liens familiaux, l'argent,... Toute différence de points de vue étant considérée comme une agression, mieux vaut n'aborder que des sujets sans risques.
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Eviter les conflits
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 22:28

http://papicha2008.unblog.fr/files/2008/01/conflit.gifS'il est des individus qui s'épanouissent dans le conflit, il en est d'autres, bien plus nombreux, qui préfèrent vivre dans l'harmonie. Lorsque les seconds sont confrontés aux premiers, la guerre semble parfois inévitable.

Pourtant, quelques stratégies simples permettent de rester calmes et serein, même lorsque les autres tentent de vous entraîner dans leur tempête.





Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Eviter les conflits
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 07:56
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Vaccin Grippe
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 10:42
http://grondinolivier.files.wordpress.com/2009/05/echelle.jpg



             Le Mirador
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Comment va le monde
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 19:32

Documentaire d'enquête sur les politiques et les pratiques actuelles en matière de vaccination. Son questionnement trouve ancrage dans les effets secondaires indésirables qui se développent chez certains individus, tels l'autisme et la sclérose en plaque. Depuis 25 ans, le nombre de vaccins et de doses que reçoivent les enfants avant l'âge de 6 ans a doublé. Après trois ans de recherches rigoureuses, la réalisatrice donne la parole, dans son film, à des chercheurs scientifiques québécois, français et américains, à des victimes de la vaccination ainsi qu'à des spécialistes du domaine juridique.

 

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Comment va le monde
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 01:18

http://www.marketing-professionnel.fr/wp-content/uploads/2009/03/couleurs.jpgEn faisant vœu de richesse, je décide d’accueillir et embrasser toute la richesse qui nous est donnée, qu’elle soit matérielle ou immatérielle.

J’accueille la richesse comme ce qui nous rapproche de ce qui est Beau, Bon et Vrai.

J’accueille la richesse comme la vie donnant la vie, la vie faisant évoluer la vie, pour la grande alliance entre la matière et la lumière.

Je m’engage à construire, avec mes frères et sœurs humains ainsi qu’avec tous les êtres vivants, des relations harmonieuses et joyeuses, fondées sur des engagements fertiles et emplis de sens.

Je m’engage à offrir aux autres ce dont ils ont besoin pour  l’accomplissement de leur vie.

Je m’engage à accueillir ce que les autres m’offrent pour l’accomplissement de ma vie.

Je m’engage à être nu et vulnérable, à accueillir mes limitations, pour être ouvert à recevoir des autre.

Je m’engage à accueillir la nudité et la vulnérabilité des autres, à accueillir leurs limitations. J’y trouve la joie d’offrir mes présents.

Je ne cautionnerai pas ce qui sépare les êtres vivants de la richesse.

Je ne cautionnerai pas les idéologies et les actes qui dégradent l’abondance en rareté artificielle, car cela attise l’avidité et la guerre.

Mais plutôt que de lutter contre les idéologies et les actes, je puiserai dans l’infinie créativité qui nous est donnée à la naissance.

Je serai un artiste, je co-créerai avec mes frères et sœurs, et de nouveaux chemins nous seront révélés. Le futur ne naîtra pas de mes réactions, il naîtra de mes créations. Le futur est art pur, il jaillit de ma présence au présent.

J’inventerai et développerai la maîtrise de chaque outil, technologie et pratique qui permettra l’application stricte de ce vœu, dans le contexte de notre époque et culture.

Étant donné notre époque, compte tenu de la personne que je suis, voici quelques unes des actions pratiques que je vais engager pour honorer ce vœu:

Je quitte le système monétaire actuel. Je ne vais plus acquérir ni vendre quoi que ce soit avec la monnaie conventionnelle.

Je laisse tous les biens que j’ai acquis dans le passé au moyen de ce système. Je ne garderai que ce qui m’a été offert en cadeau.

Je m’engage à utiliser les monnaies libres qui partout libèrent et catalysent la richesse, dans chaque communauté, pour chaque être, de manière universelle.

Tout ce que j’ai besoin d’échanger avec mes frères et sœurs, le sera au moyen des monnaies libres.

 L'Unité dans la Diversité.
http://www.metiseurope.eu/pics_bdd/image_visuel/1210922458_diversite.jpg

 "Prends le temps de vivre car le temps te prendra et dis toi tous les jours la vie est belle"

 "Estu la sangigo, kiun vi deziras vidi en la mondo" Gandhi


Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Philosophie-Spiritualité
commenter cet article
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 08:36
Selon N. Fedoroff Haut conseiller scientifique auprès du gouvernement US


http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2007/78/surpopulation.jpgNina Federoff dit que les populations humaines ont déjà dépassé les limites de la durabilité et que nous allons devoir commencer à devenir très créatif dans notre façon de cultiver des aliments et distribuer l'eau.

 Les populations humaines dans le monde sont déjà trop gros pour les ressources naturelles de la terre à soutenir. L'évaluation sombre a été détaillé dans une interview avec Nina Federoff sur un programme de la BBC Planet.

 

Dr. Federoff sert actuellement comme conseiller en science et technologie au secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, après avoir été dans le rôle de conseiller auprès du secrétaire d'Etat depuis 2007.

 

Soulignant que les humains avaient déjà dépassé les limites de la durabilité, elle a dit que la croissance de la population mondiale de plus de 200.000 personnes par jour doit être gérée et ralenti.

 

"Nous avons besoin de continuer à diminuer le taux de croissance de la population mondiale, la planète ne peut soutenir beaucoup plus de personnes», le Dr Fedoroff dit à la BBC

 

La question démographique est puissant, qui transcende les cultures et réunissant des questions complexes de gestion de l'eau et dans le monde des méthodologies de croissance des cultures. «Nous allons avoir besoin de beaucoup d'inventivité sur la façon dont nous utilisons l'eau et produire des cultures, at-elle dit à la BBC. "Nous acceptons exactement la même technologie (comme les aliments génétiquement modifiés) en médecine, et pourtant dans la production de nourriture que nous voulons revenir au 19ème siècle

 

 

http://www.santeglobale.info/tal/components/com_virtuemart/shop_image/product/0bdc81ff750d49eb811c576526158c51.jpg

Les estimations de l'US Census Bureau estime la population humaine de la planète à 9 milliards en 2040.

 

Nous sommes actuellement un peu moins de 7 milliards de personnes, et le Dr Federoff dit qui est déjà beaucoup trop.

 

Dans un signe un peu inquiétant de constater que la croissance démographique dans le monde entier prend de la vitesse, le US Census Bureau rapporte que la plus grande composition de la population (soit 9,3%) se retrouve chez les personnes de 0 à 4 ans. Des concentrations élevées de ces âges indiquent des accélérations dans les naissances et les expansions de la famille. Ces concentrations associées à une augmentation de l'espérance de vie témoignent de la difficulté à mettre ces chiffres en ligne avec des niveaux durables.


By Michael Krebs. Par Michael Krebs.

Published Mar 31, 2009 by Michael Krebs -
Source

Traduction google

 

http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-36426678.htm


l
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Comment va le monde
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 08:12
Texte fidèle à la vidéo jointe ci-dessous

L’OMS contribue-t-elle à créer puis à propager une pandémie virale mortelle ?

OFRTP-FRANCE-GRIPPE-VACCIN-20090715Global Research, Jane Burgermeister, 21 juillet 2009


L’OMS a refusé de communiquer le procès-verbal d’une importante réunion d’un groupe consultatif bondé de dirigeants de Baxter, Novartis et Sanofi, qui a recommandé la vaccination obligatoire pour cet automne aux Etats-Unis, en Europe et dans d’autres pays, contre le virus artificiel H1N1 de la « grippe porcine ».


Dans un courriel de ce matin, un porte-parole de l’OMS a prétendu qu’il n’y a pas de procès-verbal de cette réunion, qui s’est déroulée le 7 juillet, dans laquelle les directives sur la nécessité de vacciner le monde entier, adoptées par l’OMS ce lundi, ont été formulées, et à laquelle participaient les dirigeants de Baxter et d’autres compagnies pharmaceutiques.


Dans le cadre du Règlement Sanitaire International, en cas d’urgence pandémique, du type prévu cet automne dans la deuxième vague plus meurtrière de virus H1N1, qui est construit génétiquement pour ressembler au virus de la grippe espagnole, les directives de l’OMS ont un caractère contraignant pour l’ensemble des 194 pays affiliés à l’OMS.


En bref : l'OMS dispose de l’autorité d’obliger tout le monde dans les 194 pays à se faire vacciner de force en automne, d’imposer des quarantaines et de limiter les voyages.

Il existe une preuve vérifiable, claire et sans équivoque, montrant que l’OMS a fourni le virus de la grippe aviaire vivant à la filiale de Baxter en Autriche. Ce virus a été utilisé par Baxter pour fabriquer 72 kilos de matériel vaccinal en février.


Baxter a ensuite envoyé ce matériel à 16 laboratoires dans quatre pays sous un faux étiquetage, désignant les produits contaminés comme du matériel vaccinal, déclenchant presque de cette façon une pandémie mondiale.

Puisque Baxter doit observer strictement les règles de biosécurité de niveau 3 en manipulant un virus dangereux, comme celui de la grippe aviaire, la production et la diffusion de cette pandémie ne peuvent pas être accidentels, mais sont plutôt effectuées par Baxter dans une intention criminelle.

La police autrichienne enquête maintenant, après que j’ai déposé des accusations criminelles en avril.

Il est de plus en plus évident que l’OMS et Baxter ne sont que des éléments d’une organisation criminelle beaucoup plus vaste, qui progresse d’une façon coordonnée et synchronisée, pour exécuter dans les prochains mois et années l’ordre du jour de réduction de la population mondiale des « élites, » tout en mettant en place un gouvernement mondial dont l’OMS sera membre.

L’OMS, une agence des Nations Unies, semble jouer un rôle clé dans la coordination des activités des laboratoires, des compagnies pharmaceutiques et des gouvernements, dans l’accomplissement de l’objectif de réduction de la population et la prise de contrôle politique et économique de l’Amérique du Nord et de l’Europe :

- En premier, l’OMS donne des fonds, de soutien et de garantie à des laboratoires tels que le CDC pour chercher des agents pathogènes, les modifier génétiquement pour les rendre plus mortels, et aussi les breveter.

- Deuxièmement, l’OMS fournit ces mêmes agents pathogènes mortels, élaborés génétiquement, à des compagnies comme Baxter en Autriche, de sorte que Baxter puisse utiliser délibérément ces virus pour contaminer avec méthode le matériel vaccinal. Si la contamination des 72 kilos n’avait pas été détectée à temps par un laborantin en République tchèque, des millions de gens auraient attrapé la « grippe aviaire » avec l’injection.

- Troisièmement, en cas de pandémie, l’OMS ordonne une vaccination obligatoire dans l’ensemble des 194 pays, suivant les « recommandations » d’un groupe consultatif dans lequel siègent aussi les cadres de Baxter.

- Quatrièmement, l’OMS accorde à Baxter, Novartis, Sanofi et à d’autres compagnies, des contrats lucratifs pour fournir ces vaccins.

Par ailleurs, l’OMS acquiert une nouvelle autorité mondiale à une échelle sans précédent en cas de pandémie.


Dans de cadre des plans pandémiques spéciaux décrétés dans le monde entier, en particulier aux États-Unis en 2005, en cas d’urgence pandémique, les gouvernements nationaux doivent être dissous et remplacés par des comités de crise, qui prennent en charge les infrastructures de santé et de sécurité des pays, et qui relèvent de l’OMS et de l’Union Européenne en Europe et de l’OMS et des Nations Unies en Amérique du Nord.


Si le Model Emergency Health Powers Act est mis en œuvre sur instructions de l’OMS, refuser le vaccin sera un délit pénal pour les Étasuniens. La police est autorisée à utiliser la force brutale contre les suspects « criminels ».

Grâce au contrôle de cette crise pandémique spéciale et aux comités dotés du pouvoir de promulguer une législation pour l’instaurer dans la plupart des pays, l’OMS, l’ONU et l’UE deviennent de facto le gouvernement d’une grande partie du monde.

La grande quantité de morts entraînera aussi l’effondrement économique et des bouleversements, la famine et la guerre, et ces événements provoqueront encore plus de réduction de la population.


Pour résumer : l’OMS contribue à créer et ensuite à propager une pandémie virale mortelle. Celle-ci permet à OMS de prendre le contrôle des gouvernements d’Amérique du Nord et d’Europe, et d’ordonner aussi la vaccination obligatoire des populations, par ces mêmes compagnies qui ont d’abord créé et propagé le virus mortel. Et tout ça sous le prétexte de protéger les populations contre la pandémie qu’ils ont créée.


Les principaux médias, possédés par ce même groupe d’« élite » qui finance l’OMS, cachent systématiquement au grand public la nature du danger réel de ces injections de H1N1, en retenant les informations essentielles concernant l’interdépendance des agissements à leur propre profit de ce groupe d’organisations.

En conséquence, la plupart des gens croient encore que le virus H1N1 est une grippe porcine naturelle, alors que même l’OMS a officiellement abandonné le terme « porcin » dans une tactique de reconnaissance de son origine artificielle.

La plupart des gens pensent encore que les compagnies pharmaceutiques peuvent fournir un remède, alors qu’elles sont en train de préparer une rie de piqûres létales, contenant le virus vivant atténué, des métaux toxiques et d’autres poisons.


Les deux piqûres de H1N1 sont conçues pour endommager le système immunitaire et ensuite l’attaquer avec un virus vivant, dans un processus qui reflète celui décrit par deux mémoires de 1972 de l’OMS, où ont été définis les moyens techniques pour transformer les vaccins en tueurs.

Le Mémorandum Strecker révèle aussi que l’OMS a recherché activement des moyens pour affaiblir le système immunitaire.


La meilleure protection contre le virus H1N1, qui a été libéré et qui deviendra inévitablement de plus en plus mortel puisqu’il mutera en automne, est l’argent colloïdal et aussi les vitamines pour renforcer le système immunitaire, les masques et les autres mesures de ce genre [le chlorure de magnésium améliore beaucoup le « terrain », ce qui renforce la résistance aux micro-organismes, ndt].

Mais aucun des gouvernements d’Amérique du Nord ou d’Europe n’a fait des provisions d’argent colloïdal ni préconisé des mesures de santé judicieuses pour contenir la prochaine vague meurtrière.


Il y a à la place de plus en plus de signes montrant qu’ils utiliseront la panique pour effrayer les gens afin qu’ils acceptent les vaccins toxiques, qui sont sûrs de provoquer des lésions ou des dommages uniquement grâce à la présence de métaux lourds.

Cette campagne de vaccination de masse permettra même l’émergence d’une souche plus mortelle et fournira une couverture pour la libération des virus de la grippe aviaire ou d’autres agents pathogènes.


C’est pourquoi des mesures doivent être prises maintenant pour arrêter la vaccination de masse prévue cet automne, en intentant une action en justice pour bloquer la distribution des vaccins et/ou les lois gouvernementales forçant les gens à accepter la vaccination.

Une enquête sur cette association criminelle internationale corporatiste doit être conduite dans chaque pays, car ses tentacules sont partout. Pour essayer de lancer cela aux États-Unis, j’ai déposé en juin des charges auprès du FBI contre l’OMS et l’ONU, entre autres accusés. J’ai inclus le Président Obama parmi les accusés car je pense que le moment est venu d’identifier et d’isoler les principaux membres de ce groupe criminel international corporatiste, qui a annexé de hautes fonctions dans le gouvernement des Etats-Unis, et de les mettre en prison une fois pour toutes, et il existe des rapports, qui doivent être étudiés par les autorités, selon lesquels Obama a des liens financiers directs avec Baxter.


Il existe des preuves selon lesquelles la ministre autrichienne de la Santé et d’autres fonctionnaires ont aidé Baxter à dissimuler ses traces.

Il existe aussi des preuves évidentes montrant qu’une partie des médias autrichiens sont activement impliqués dans la propagation de mensonges et de désinformation pour bercer les gens dans un faux sentiment de sécurité concernant la fabrication et la distribution par Baxter d’un matériel pandémique ce février en Autriche.

C’est une nécessité vitale pour les individus et les collectivités locales de prendre des mesures efficaces pour se protéger contre la prochaine vague mortelle de virus H1N1 afin de minimiser son impact.


Pour trouver des informations sur les accusations que j’ai déposées à ce jour en allemand et en anglais, en Autriche et auprès du FBI, vous pouvez vérifier le site wakenews.

Source : www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=14475





L'OMS prepare une vaccination de masse forcée



Lire articles sur
INFOS VACCINS



Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Comment va le monde
commenter cet article
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 15:03



http://2.bp.blogspot.com/_wPcYJQxEJGo/SRYCDS4IfxI/AAAAAAAABmw/slmqB0cMi40/s400/pierre_rabhi+sobri%C3%A9t%C3%A9.jpg


Pierre Rabhi, un pionnier de l'agriculture biologique mais aussi d'une philosophie humaniste très évoluée qui ne prône pas "le retour à l'âge de pierre", mais au contraire une nouvelle manière de vivre ensemble sur notre terre, basée sur la responsabilité et le respect de tout ce qui vit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Né dans une oasis du Sud algérien d'un père forgeron, Pierre Rabhi est confié, dès le décès de sa mère, à un couple d'Européens. Il reçoit alors une éducation française tout en préservant ses racines et l'héritage de sa culture d'origine. Arrivé en France dans les années 50, ouvrier dans une usine de la capitale, Pierre remet en cause les valeurs de productivisme et de compétition de la modernité et décide de s'installer à la campagne avec sa famille sur une ferme ardéchoise. Après s'être heurté aux pratiques désastreuses de l'agriculture intensive, il se tourne vers des méthodes respectueuses de la Nature. Fort de cette réussite, c'est en 1981, au Burkina Faso, qu'il commencera à transmettre son amour de la terre et son savoir-faire agroécologique...

Transmission qu'il n'a cessé de poursuivre aux quatre coins du monde, cherchant à fertiliser les sols désertifiés, à redonner leur autonomie alimentaire aux plus démunis, à promouvoir une réconciliation entre les Hommes et la Terre-Mère et à inaugurer une nouvelle éthique de vie vers une "sobriété heureuse"...

 

1960 :

Après avoir fait la découverte de l’agriculture biologique et écologique, il applique avec succès ces méthodes sur sa petite ferme, dans l’agriculture et l’élevage, sur cette terre aride et rocailleuse où grandiront leurs cinq enfants.

 

1978 :

À partir de cette année-là, Pierre Rabhi commence à transmettre son expérience agroécologique et met au point divers programmes de formation en France, en Europe et en Afrique. Sur l’invitation du Burkina Faso, Pierre Rabhi organise le premier programme d’agroécologie qu’il propose comme alternative aux paysans confrontés au marasme écologique (sécheresses) et économique (cherté des engrais et pesticides). Il fonde en collaboration avec l’association du Point Mulhouse le premier Centre africain de Formation à l’Agroécologie.

 

1985 :

Pierre Rabhi est reconnu comme expert international pour la sécurité alimentaire et la lutte contre la désertification, comprise comme tout processus qui porte atteinte à l’intégrité et à la vitalité de la biosphère; et ses conséquences humaines. Il participe à des programmes d’échelle mondiale y compris sous l’égide des Nations Unies.

 

1989 :

Lancement du programme de réhabilitation de l'oasis de Chenini-Gabès en Tunisie.

 

1997-98 :

Création de l'association Terre & Humanisme pour la transmission de l'éthique et de la pratique agroécologique. Installation au Mas de Beaulieu en Ardèche comme base logistique des activités et lieu de démonstration, d'expérimentation et de formation. Lancement de nouvelles actions de développement au Niger (région d'Agadez), au Mali (région de Gao) et au Maroc (Kermet BenSalem, Dar Bouaza, Taroudant).

 

2002 :

Naissance du projet de création d’un centre agroécologique à la Roche/Grâne dans la Drôme, lieu d’accueil, d’hébergement et de pédagogie.

 

Pris chez Bridge

 

 

 

Ce texte provient du site de l’association "Terre & Humanisme" qui se trouve ici :www.mouvement-th.org

Pierre Rabhi a son propre blog ici : http://www.pierrerabhi.org/blog/index.php

Avec Michel Valentin, Pierre Rabhi anime le centre "Les Amanins" dont le site se trouve ici :http://www.lesamanins.com/
NaturaVox a rencontré Pierre Rabhi. La vidéo de cet entretien se trouve ici :

http://www.dailymotion.com/video/x2v2mk_pierre-rabhi_politics

Un très long entretien de France Culture avec Pierre Rabhi peut être écouté à cette page :http://terreaterre.ww7.be/rencontre-avec-pierre-rabhi.html


Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Respect en toute chose
commenter cet article

Présentation

Rechercher