Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 13:56

http://www.linternaute.com/voyager/magazine/photo/25-destinations-que-l-hiver-subliment/image/groenland-pays-l-hiver-338102.jpgCe qui devait arriver est bien là. Demain c'est le 31. Et j'ai pas envie. J'ai beau repousser le temps, il s'approche à grand pas et j'ai de moins en moins envie. D'abord, j'ai pas faim. Pas envie d'enfiler un pantalon pour aller au supermarché. Trop de gens. Trop de caddies surchargés. Il a déjà fallu se taper le 24, le 25. Mais il se trouve que mon ado de fils a invité une dizaine d'amis, il faut donc prévoir pour les recevoir.

Nous les parents, on fera réveillon dans la chambre. Original Non? Une soupe de poireaux, ce serait bien et puisque c'est réveillon, avec un morceau de lard. Non faut pas exagérer me dirait-il. On aurait pu aller au resto d'à côté. Oui mais on n'a pas réservé. Et puis pas envie de lancer des cotillons, de danser la danse des canards ou la chenille qui redémarre, ce serait un cauchemard.  C'est fou ce qu'on fait semblant de s'amuser dans ces soirées. Et puis c'est d'un moche toutes ces robes à paillettes!

Dans notre chambre on a une toute petite télé. Noooon pas pour regarder la télé. Au secours! Pas le Crasy Horse! Ce sera un réveillon DVD. Fernandel, ça c'est bien Fernandel.

Mais quand même qu'est ce que ce serait bien de passer la dernière semaine de l'année dans une grotte au sommet d'une montagne,  entourée de neige, sur des peaux de bêtes, auprès d'un bon feu. Haaaa, le silence. Et de sortir quand tout est fini. Dites-moi que je ne suis pas seule à vouloir ça!

La réalité c'est que le lendemain, le 1er, faut encore manger. Je ne sais pas encore précisément quoi. J'ai fouillé dans des vieux magasines, j'ai découpé des recettes, ça m'a coupé l'appétit. Voilà ce que c'est de manger du boulgour et des carottes rapées toute l'année, on n'a plus le goût pour tout ça, on ne sait plus cuisiner. J'ai pas envie, j'vous l'dis.

Bon, direction traiteur pour le soir et le lendemain ce sera du campagnard, du lourd! Pas de verrines! Une grosse cocotte en fonte au milieu de la table! Na! Non mais c'est quoi cette dictature de bouffer ceci ou celà parce que c'est cette date là!



(Et notre ordi qui allait si bien hier, refait encore des siennes. Plus rien sur la tableau de bord. J'utilise donc le portable de mon fils..vite vite avant qu'il ne revienne!)



.......Ho la laaaaaaaaaaaaaaaa les semelles de plomb! J'ai pas enviiiiiiiiiiiiiiie!!!!!!!!!!!!!!!


_________________________________________________

Finalement...le 31

DSCF3594.JPG
DSCF3593.JPG

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 22:23


http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20070718panne.jpgDe bons moments dernièrement:

Rencontre avec une blogueuse  en vacances sur la côte belge, cette magnifique côte Nordique pas très loin de chez moi. Allez on va dire qui c'est: C'est Marie-Claude!
Même s'il nous est arrivé de nous heurtées, il est toujours possible de réparer les relations quand chacun y met du sien, là où il n'y a ni désir  de perdant ou gagnant.

Anecdotes?

Deux-Marie.jpgJe monte dans ma voiture, je mets mes lunettes de soleil. (Oui, le soleil existe dans le Nord!). Toc, elles me tombent du nez, une branche est cassée -je suis spécialiste pour m'asseoir sur mes lunettes.

J'arrive en Belgique en avance. Le temps de flâner, d'écouter un groupe de musiciens, de manger une glace au chocolat noir, et d'aller acheter une paire de lunettes. Que des énormes lunettes dans ce magasin, j'ai l'air d'une mouche avec des gros yeux. Bon, puisque c'est la mode.
....Oups, Je vois mon portrait dans le miroir... Ho Ho Ho, je suis toute barbouillée de chocolat! Et bien sur, pas de mouchoir.


http://www.depanneplage.be/fotos/collage.jpg


Bécassine continue son périple. Elle perd son pull qui a glissé du sac, fait demi-tour. Quelqu'un l'a accroché sur un piquet bien en vue. Merci quelqu'un!





Quelques coups de fil pour retrouver Marie-Claude qui arrive dans une robe grenadine. Et
hop, nous voilà au camping à parler  tout l'après-midi comme si l'on s'était quittées la veille. Et son gentil Philippe qui nous prépare l'apéritif, qui fait le repas, qui nous sert à table.

Autre bonne nouvelle: quelqu'un téléphone cet après-midi. Mon fils décroche. La personne demande si elle est bien chez Rêveuse. Fallait voir la tête du fiston!. Je pense à Marie-Claude. Et non, c'est Noisette, ma célèbre commentatrice!
Et bla bla bla, et bla bla bla. Elle a une voix charmante Dame Noisette de Normandie. Cela laisse envisager un autre voyage. C'est un peu plus loin, il faudra rester deux jours. Et hop, une tente dans le jardin, ça peut le faire? Bécassine aura sûrement d'autres grandes aventures aussi passionnantes à raconter!


http://www.soignies.be/logos_asso/11Rose_jaune.bmp


Bref, que du bon! Merci la vie!




...Et pendant ce temps là, Mademoiselle de Sadhu dort.


http://www.mairie-apremont.com/photos/apremont-savoie.jpgMaintenant, je vais commencer à organiser le départ en vacances...Ce sera lundi.

http://pagesperso-orange.fr/maison.bleue/images/lavande-2.jpeg







Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 18:10


En CM1, notre jolie institutrice a été remplacée pendant, au moins, la moitié de l'année scolaire par un homme... Quel changement! Cheveux long et guitare. Ça, on peut le dire, les cours étaient très très différents! Au programme le matin, c'était plutôt Graeme Allwright et l'après-midi hand-ball ou jeu d'échecs. Je me souviens que Jean-Marc, celui en rouge juste à côté de la maîtresse (ci-dessous) avait du mettre son livre d'histoire, entre autres, à la poubelle, le remplaçant lui disant que tout cela était des conneries. Pauvre Jean-Marc qui n'osait pas le faire, se demandant sûrement si c'était une plaisanterie.


Puis, je ne sais pas si c'est l'institutrice de la classe d'à côté qui a dénoncé ce joyeux luron (elle était venue dire un jour que le bruit du ballon tout l'après-midi dérangeait sa classe) ou si les choses devaient se passer comme elles se sont passées mais voilà pas qu'un jour arrive THE inspecteur.

Je ne sais pas comment notre chevelu a pu démontrer ses capacités pédagogiques car moi de toute façon j'avais autre chose à faire.
Vous savez, on peut prendre facilement l'habitude de s'amuser!!  Pendant tout le temps où est resté  l'inspecteur, je fais le pitre, je remue, j'amuse la galerie. Au bout d'un certain temps, l'inspecteur me regarde et dit: "Non mais celle-là, quelle chipie !"

Et là, toute la classe se retourne vers moi et scande en me montrant du doigt: "La chipie! la chipie!"

Tout d'un coup, c'est la panique,  je me sens écarlate et me mets à pleurer! Bou ou ou!!!

Sacrée histoire! ...Parfois, il me semble que je n'ai pas beaucoup changé!!



Où suis-je?


Chanson beaucoup répétée et ineffaçable:


PETIT GARCON

dans son manteau rouge et blanc
sur un traîneau porté par le vent
il descendra par la cheminée
petit garçon il est l'heure d'aller te coucher

tes yeux se voilent
écoute les étoiles
tout est calme, reposé
entends-tu les clochettes tintinnabuler ?

et demain matin petit garçon
tu trouveras dans tes chaussons
tous les jouets dont tu as rêvé
petit garçon il est l'heure d'aller te coucher

tes yeux se voilent...

maintenant il est l'heure d'aller te coucher

(Graeme ALLWRIGHT)
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 16:50



En rentrant en voiture, je m'étais endormie.
Une chanson de Salvadore Adamo passait à la radio...





Eve de mon rêve
Réveille-toi, le jour se lève
Fuis dans ton domaine
Là où les dieux t'ont faite reine




Mes amis ne font que rire
Disent que tu n'es qu'un délire
Que tu n'existes pas
Mais s'ils te voyaient si belle
Ils t'arracheraient les ailes
Les hommes sont comme ça




Eve de mon âme
Mon tendre aveu, ma douce flamme
Fuis dans tes nuages
Ne te laisse pas mettre en cage




J'ai peur quand je t'imagine
Figée dans un magazine
Offerte à tous les yeux
Mais captive, ô ma sirène
Même en or, ce sont des chaînes
Est-ce cela ce que tu veux ?




Eve, mon rêve
Dis-le, de toi à moi
Quand la nuit s'achève
Te souviens-tu de moi ?




Eve, ma prière
Exaucée de jolie manière
Eve, ma folie
Mon obsession, ma litanie
J'aime ton paradis étrange
Où les démons et les anges
Se tiennent par la main



Dans un jeu perdu d'avance
On pleure, on rit, on danse
Jusqu'au petit matin



Eve, mon rêve
Dis-le, de toi à moi
Quand la nuit s'achève
Te souviens-tu de moi ?




Eve de mon rêve
Réveille-toi, le jour se lève



Oh Non!

http://accel21.mettre-put-idata.over-blog.com/0/37/33/94/reveil.jpg

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 11:22
Actuellement je suis partagée entre deux extrêmes: continuer cette série quotidienne ou fermer ce blog.
J'ai peu de retour sur les articles publiés et pourtant la fréquentation depuis cette nouvelle série a doublé.

J'aimerais
avoir des avis, savoir ce qui intéresse vraiment sur ce blog. Les propos ou les images?

Est ce que cela, ici, sert à quelque chose?

................




Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 12:43





















Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 22:55
J'ai trouvé deux articles concernant mon signe astrologique sur deux blogs différents. Le premier chez Juliette, le second chez  Crayongomme. (A l'occasion, vous pourrez écouter chez ce dernier la mignonne chanson des poissons que j'adooooore!)

J'ai été très étonnée, moi qui ne suis pas une accroc de l'astrologie, d'y trouver quasiment la totalité de ma personne.



(Mes annotations personnelles en italique)

1)
Son intelligence est à la base d’intuition, on pourrait même dire de divination, mais elle comporte toujours une large part de rêverie et de naïveté (bien vrai) C’est dire qu’il ne dispose pas d’aptitudes particulières pour les études ardues, (un peu paresseuse dans certains domaines trop rationnels  -les chiffres me font peur- mais en juin 2007 je sortais d'une formation de 3 ans) mais avec la culture nécessaire,(voilà, juste ce qu'il faut. En cas de pépins, c'est bien d'avoir sa boite à outils) il peut faire son chemin dans la poésie, dans la littérature et tout particulièrement dans le domaine des sciences divinatoires et de l’occultisme (bof) ou encore dans l’étude de la religion ou de la sociologie (ça d'accord).

 Le comportement de ce type est très sympathique parce qu’il est doux, compréhensif, conciliant, toujours prêt à rendre service, même s’il risque de ne rencontrer que de l’ingratitude. Ce signe est en effet en analogie avec les grands mouvements philanthropiques, avec les propagandes en vue d’améliorer le sort de l’humanité. (Yessss).

Le type Poissons est parfois décevant parce qu’il manque d’esprit de décision (certains aiment bien décider, alors pourquoi ne pas leur laisser ce plaisir!) parce qu’il est craintif et timide et se laisse trop aisément attirer et séduire par des projets utopiques. (Vrai aussi pour les petits défauts! )

En outre il ne sait pas se défendre avec efficacité (juste ce qu'il faut) son amour de la tranquillité l’empêche souvent de se défendre comme il conviendrait (Il faut vraiment que ce soit grave).

On peut résumer la situation en disant que c’est une nature conciliante et trop modeste pour se faire apprécier à sa valeur (Ce qui n'est pas une qualité dans les entretiens d'embauche!).

Sentimentalement il est trop enclin à croire à la sincérité de son partenaire pour ne pas s’exposer à des déceptions qui l’affecteront profondément de sa grande sensibilité. Chaque désillusion, chaque injustice dont il peut être victime  risque de constituer pour lui une cicatrice morale (Ma foi oui, mais on doit être nombreux dans ce  cas).

 

 

2)
On ne vous trouve pas très bavard(e) et l’on a parfois du mal à savoir ce que vous pensez vraiment (J'écoute davantage que je ne parle).

En fait, vous avez un idéal hypersensible qui vous porte à la fusion cosmique, retour à l’universel, à l’évasion d’un monde mesquin.  (Dormir dehors, être seule au bout de la jetée par exemple)

Cette hypersensibilité a du mal à s’exprimer avec des mots, ou à trancher d’une façon claire.  (C'est vrai, z'en arrive à bébégayer... rires)

Vous êtes plutôt attiré(e) par l’infini, que ce soit l’infini physique de l’océan, du cosmos ou l’infini métaphysique d’une religion, d’une foi. (Déja  dit plus haut).

Charitable et généreu(se), vous êtes capable de sacrifices, d’oubli désintéressé de vous-même. (Ça ne me dérange pas de donner).

Vous possédez cette richesse qui permet à tous ceux qui vous entourent, s’ils savent traduire votre langage souvent ésotériquement silencieux, d’éclairer leurs ténèbres de vos lumières.  (Un peu prétentieux  mais pourquoi pas?)


 



 

Autres versions du "Contrat":

http://www.dailymotion.com/video/x4ymts_illuminati-le-vrai-visage-de-la-mat_news

http://www.dailymotion.com/video/x528s0_illuminati-le-vrai-visage-episode-2_news

http://www.dailymotion.com/video/x5lh8g_illuminati-le-vrai-visage-episode-3_webcam

 

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 03:30

Trois heures trente du matin. Impossible de dormir. Il a fait 29° dans la journée et les murs de la maison ont gardé la température. Je viens donc me distraire et vous raconter la petite histoire qui m'est arrivée aujourd'hui....enfin hier.



Vers midi, je dois m'arrêter dans une grande surface. Comme le parking est à moitié vide, je coupe en travers au lieu de suivre les flèches. N'allant cependant pas très vite, je suis obligée de freiner brutalement car un chauffeur, lui, dans le droit chemin, se retrouve perpendiculaire à moi et est obligé de stopper tout aussi rudement.

 

Et là, l’homme, en une fraction de seconde, se met à ressembler à ce qu’il était il y  a des milliers d’années. Ses bras vont dans tous les sens, sa bouche vocifère on devine quels propos. Moi, je vais très bien et tout le monde est vivant, alors je fais ma marquise, lui fais signe de passer avec de grands sourires. Mais non, ça ne lui suffit pas. La scène est ratée, le voilà qui recommence. Avec mes mains, je lui montre qu’il faut sourire …. Cheeeese ! … Je me marre de plus en plus. Ce qui ne plaît, mais alors pas du tout à Monsieur.

Finalement chacun va se garer respectivement dans son coin.

 

J’espère en faisant mes courses que je ne vais pas tomber sur cet hystérique.

... Je sors du magasin et qui je vois près de ma voiture ? Cro-magnon !

 

Je laisse ici le suspens et vous invite à deviner la suite de cette histoire. Je  suis rentrée chez moi beaucoup plus tard que prévu.

Je donnerai la meilleure note à celle ou celui qui se rapprochera le plus de la réalité. Donc j’attends vos scénarios … un peu plus que trois mots de préférence !


 

 

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 15:26
Justement dimanche, je parlais de Nadine & Philippe ...qui vient de commencer un blog.




Bonjour, à toutes et à tous !

 

Dans notre société, les poètes sont les derniers chevaliers des temps modernes !

 

"Destinées d'un poète ou les mémoires d'un petit brin d'herbe" est un livre d'émotions, de passion...

La quête de notre âme d'Artiste... De notre âme d'Enfant !

 

Votre serviteur, poète et chevalier, a écrit, pour vous,  4 histoires pleines d'humanité et, cependant, si drôles...

 

La culture doit rester vivante ! Offrez à un auteur de notre région le moyen d'écrire d'autres aventures. Souscrivez pour l'achat d'un ou plusieurs exemplaires de son livre.

 

Fi des livres hyper-médiatisés en tête de gondole, place à l'originalité et à l'aventure...

 

Rejoignez les rangs des derniers chevaliers des temps modernes ! Je  vous donne rendez-vous sur mon blog : www.poete-artiste.over-blog.com (Vous pourrez lire quelques extraits.)

 

Je participerai, le 21 septembre 2008 (de 10 à 18h) au 10ème salon du livre de la ville de Andres (à quelques kilomètres de Calais).

Pour souscrire, c'est très simple :

 

- Remplissez le bon de souscription (pièce jointe) et renvoyez-le à l'adresse de la maison d'édition soit : Editions Le manuscrit, 20 rue des petits champs, 75002 PARIS. (précisez si vous souhaitez recevoir votre exemplaire par voie postale ou si vous retirez votre livre à l'occasion du salon du livre)

- Rendez-vous directement sur le site www.manuscrit.com. tapez dans l'onglet "rechercher" Philippe Carpentier puis cliquez sur "les auteurs" puis cliquez de nouveau sur Philippe Carpentier et enfin sur bon de souscription.

 

Attention : date limite, le 31 août 2008.

 

Je vous remercie de tout coeur et que votre journée soit ensoleillée.

 

Philippe Carpentier

 

Pour toute information : phr.carpentier@orange.fr

 

P.S : Si vous avez déjà lu ce livre, parlez-en autour de vous. Merci !

Et puis tant que j'y suis, voici une autre annonce

 

Bonjour,


 


 

OPALE THEATRE

(Nadine DEMAREY, Philippe CARPENTIER)

Joue :

Molière l'Artiste

le 2 août 2008 à 20h30

au "PLATEAU"

Bd Gambetta

62100 CALAIS

06.70.74.30.78

 

Nous serons ravis de vous accueillir à cette occasion.

Réservations vivement conseillées, jauge réduite.

Tarif : 5 Euros

 

A bientôt

Nadine DEMAREY

 

OPALE THEATRE

 

opale.théâtre@orange.fr

 

www.opale-theatre.net

 

03.21.34.70.09

 



Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 22:03



Envie de vous faire part de ce film que j'ai adoré et qui passera ce lundi 21/07 sur Arte à 21 heures. Vous pouvez lire des témoignages
ici.
Vous pourrez apercevoir quelques secondes Nadine  comme ouvreuse de la salle de spectacle, le "Palais du l". N et P Metteurs en scène et Comédiens avec qui j'ai fait la théâtreuse pendant quelques années... 


Nadine (à gauche)


... finalement ça me donne envie de vous faire partager de bons souvenirs...Répétitions et spectacles...

Avec Philippe...


Marie-Clown


Bis...


Les femmes savantes...





Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article

Présentation

Rechercher