Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 11:19




Comme on le ferait à un ami justement...




68/ J'écoute ses conseils

Même s'ils semblent loufoques! Le but n'est pas de les appliquer à la lettre, mais simplement de ne pas les écarter d'un revers de main dédaigneux sous prétexte qu'ils ne sont pas "raisonnables".
Repost 0
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 11:19



Si notre enfant intérieur peut être pour nous une compagnie attentive et légère, nous pouvons devenir, pour lui, un parent aimant. Il a besoin d'un parent intérieur!

Il faut avoir, à son égard, l'attitude que nos parents auraient dû avoir avec nous lorsque nous étions petits: respectueuse, attentionnée, affectueuse, compréhensive...

Mais aussi capable d'imposer des règles et une forme de discipline. Un mélange bien dosé d'amour et de fermeté.
Repost 0
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 11:18



De fait, il l'est. Il ne nous veut que du bien. Comment pourrait-il en être autrement? Il est une partie de nous-même, la plus fragile, la plus désarmée devant les douleurs du monde, mais aussi la plus forte car elle possède des clés que nous avons perdu en devenant adulte.

Si cet enfant s'est tu, parce que nous l'avons, un temps, considéré comme un importun, en dérangeur qu'il fallait faire taire. Il est grand temps de revenir sur cette erreur.


Repost 0
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 11:17




Echanger sa personnalité avec celle de l'autre, le temps d'un jeu: voilà un exercice très révélateur. chacun prend à tour de rôle, la personnalité de l'autre et reproduit ce qu'il sait et ce qu'il voit de lui.

Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 11:41







On peut aller laisser librement son imagination. L'essentiel est que chacun puisse y participer sans se sentir enfermé dans une règle trop stricte.
Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 11:40




Jouer tout seul c'est bien. Mais encore mieux si l'on parvient à entraîner les autres dans le jeu.

On peut organiser des soirées d'abord autour des jeux de société: cartes, jeux d'adresse ou de tratégie... Puis peu à peu, on propose des choses plus informelles: des jeux de rôles, des improvisations, des joutes orales...

Les enfants se réveillent à l'intérieur de chacun et commencent à communiquer, à parler et à se répondre. L'effet est d'autant plus extraordinaire que ces enfants n'ont pas joué depuis longtemps.






Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 11:30





Pas pour apprendre des pas particuliers, mais pour laisser le corps s'exprimer sur des rythmes archaïques (musique africaine ou amérindienne par exemple)
Repost 0
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 08:30






Comme un enfant qui laisse exploser ses émotions, on peut frapper des coussins, hurler dans les bois... Laisser me flot d'émotions rentrées jaillir et s'écouler hors de soi.
Repost 0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 16:34





L'argile est un extraordinaire instrument de projection des émotions rentrées. En sculptant la terre, en lui donnant un forme, on laisse s'exprimer une part de nous-même habituellement muette.

C'est souvent l'enfant qui se manifeste alors. On retrouve les gestes du tout petit qui pétrit la pâte à modeler pour en faire surgir les démons et les fées.

Lorsqu'on est en colère ou qu'on sent du chagrin en soi, l'argile les reçoit et leur donne forme. Souvent le résultat est étonnant.
Repost 0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 16:33




On peut poser des questions à propos de ses colères, de ses peurs, de ses chagrins... Et surtout bien écouter les réponses donnée par la "mauvaise" main.
Repost 0

Présentation

Rechercher