Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 10:08
Angleterre-09-006--1024x768-.jpg
À ce moment où tous nous sommes interpellés par des titres comme «Le secret», «Le secret du secret», « Le pouvoir d’attraction», force est de constater l’engouement sinon le besoin profond de chacun d’accéder à une vie plus épanouissante et à un plus grand bonheur. Il y a certainement du vrai dans ce que propose ces livres, mais les résultats demeurent souvent très partiels, voire décevants. Mais pourquoi donc?

Certains diront que «ces affaires-là ça ne marche pas, que c’est bon juste pour vendre des livres à ceux qui cherchent à croire en toutes sortes de balivernes». En effet, ce n’est pas parce que l’on «sait» qu’il serait préférable d’être calme et en paix dans certaines situations, que l’on ressent cette paix. Ce n’est pas parce que l’on veut vivre l’amour, faire l’expérience de l’abondance ou éliminer quelque chose de notre vie tel qu’un comportement, qu’il s’éliminera par notre simple volonté ou que l’amour viendra frapper à notre porte, ou encore que l’abondance arrivera par le courrier express du matin.

Notre volonté, si elle est nécessaire, elle n’est pas suffisante. C’est un bon début toutefois, car pour arriver à créer dans sa vie ce que nous souhaitons profondément, cela demande une intention ou un certain alignement. Un alignement clair, mais aussi un mode de pensées et des émotions en cohérence avec ce rêve, ce projet, ce sentiment dont nous aimerions faire l’expérience. Nous pourrions dire en ce sens, que nous sommes les créateurs, plus ou moins conscients, de ce que nous vivons d’instant en instant en fonction de nos pensées et de nos émotions. Cela demande donc de la vigilance pour être à l’affût de ces pensées et émotions qui viennent faire obstacle à notre plus grand bonheur.

S’il y a en nous des croyances ou des pensées du type «ce n’est pas pour moi», «je n’y arriverai pas…», «c’est trop beau pour être vrai»,…ou quelque chose du genre, l’intention ou la volonté sera en opposition avec ces pensées et émotions qui vont dans le sens contraire. Ces pensées-là qui ont été alimentées à maintes et maintes reprises par nos émotions négatives de manque d’estime personnelle, de peur, de culpabilité, d’envie, par les jugements face à l’abondance ou envers ceux qui réussissent,… des émotions et pensées auxquelles nous avons prêté beaucoup d’attention et de foi. Elles sont tellement énergisées, qu’elles pèseront lourd dans la balance à l’inverse de cette intention parfois fugace au sujet du projet ou sentiment que l’on souhaite vivre.

S’observer est essentiel pour s’assurer qu’il n’y a pas en nous ce type d’émotions ou de pensées. Puis, voir à faire ce qu’il faut pour s’en libérer en faisant du dégagement intérieur au niveau émotionnel, un peu comme un grand ménage du printemps, et en travaillant sur nos croyances et nos «formes pensées».

Cela ne veut pas dire non plus que nos leçons de vie nous seront épargnées si nous cultivons l’amour, la joie, la paix mais que nous aurons une attitude au service de l’amour, un amour vivant et jaillissant, et une aptitude plus grande qui nous ouvrira des portes sur des options que nous n’aurions même pas imaginées, que nous n’aurions peut-être pas vues ou qu’il nous aurait fallu du temps ou une circonstance extraordinaire pour percevoir.

Cette nouvelle perspective plus lumineuse et vaste où nous cultivons l’amour en soi facilite la position d’observation neutre face aux situations de la vie courante, une position nécessaire pour sortir du mirage et de l’illusion qui nous entraîne dans une zone connue malgré qu’elle soit inconfortable, celle du cycle incessant et infernal de souffrance en raison de nos histoires passées, de nos blessures qui ont enfoncé le clou de certaines croyances et qui dès lors, nous ont maintenus dans des scénarios peu réjouissants ni satisfaisants. En cultivant l’amour, on redécouvre alors notre nature essentielle et on commence à s’identifier davantage à cette source de lumière et de joie en soi qu’à notre «corps de souffrance».

Prendre 5 minutes par jour pour cultiver le bonheur peut transformer le monde
Observez comment d’avoir dans son entourage des relations avec des personnes heureuses vous comble et vous procure du bonheur, de la paix et de la joie. Elles ont comme une énergie qui vous inonde et qui vous contamine de ce bonheur qui transpire de tout leur être…Ce pouvoir de l’amour n’est pas réservé à des personnes spéciales ou à des privilégiés. Cet amour réside bien au chaud au cœur de chacun. Suffit d’y prêter attention, d’y faire place et de le cultiver.

Ayant déjà manifesté l’amour et la joie à chacune de vos journées, sans déni, mais dans l’accueil, dans une perspective de bienveillance envers soi et envers les autres, comme un élan de célébration de la vie telle qu’elle se manifeste avec parfois des cadeaux qui arrivent «mal emballés», l’amour nous revient multiplié via toutes ces personnes qui apprécient de nous ce rayonnement de l’amour et par bien d’autres voies aussi, comme une vague qui revient toujours vers la mer, sa source. Cette source qui est en vous! Cultiver l’amour, la joie, et le répandre, il n’y a rien de plus satisfaisant et de plus sûr pour vivre comblé et épanoui. Rappelez-vous les paroles de Mère Térésa qui disait «si vous avez besoin d’amour, offrez-le !».

Si vous êtes vous-mêmes heureux dans votre vie personnelle, ou professionnelle ou amoureuse, ou dans plusieurs de ces sphères, vous avez sans doute remarqué l’effet que cela produit chez les gens qui vous entourent. Souvent, nous nous faisons dire à quel point notre présence fait du bien. Et c’est vrai ! Cela ne veut pas dire de s’éloigner des gens qui ont des difficultés au contraire, leur offrir votre soutien, votre empathie est certainement le cadeau le plus précieux que vous pouvez leur offrir, un cadeau dont ils vont se souvenir très longtemps.

Rappelez-vous les gens qui se sont présentés à vous juste pour être là avec vous dans ce que vous viviez, sans chercher à trouver des solutions pour vous ou à vous entraîner dans une direction. Ces personnes vous ont fait le don de leur présence. Cette présence qui vient justement de cette connexion à cette source d’amour en soi qui apaise, qui guérit et qui contribue.

Les gens près de vous qui ont tendance à tourner en rond dans des scénarios tristes et parfois destructeurs auront aussi la chance, s’ils s’ouvrent à cette dimension et qu’ils sont prêts à l’accueillir, d’être touché par votre présence comme un oasis dans le brouillard qui ouvre peut-être à d’autres options…

Si vous avez expérimenté la souffrance sous une forme ou sous une autre, ou que vous espérez vivre le bonheur, un amour partagé et une relation riche et épanouissante, si vous souhaitez vous ouvrir à un potentiel de talents à l’intérieur de vous, si vous aimeriez sortir des vieilles habitudes pour créer une vie plus satisfaisante, sachez que cette possibilité vous attend et qu’elle se manifeste naturellement dans la mesure où nous lui faisons place.

Il ne s’agit pas d’attendre et simplement d’y penser, mais d’utiliser cette intention comme une boussole vous montrant la voie pour «manifester» cette énergie dont vous avez besoin pour réaliser vos rêves. Agir à chaque jour en conscience, avec amour et détachement, un pas à la fois. Alors, la plénitude émerge en vous et rejaillit tout autour de vous, vous ouvrant la voie sur de nouvelles possibilités; voilà ce qui vous attend assurément à cultiver l’amour!

Suzanne Blouin
Formatrice au Québec et en Europe
(418) 839-3623
Courriel : suzanne.blouin@sympatico.ca
www.corpsdelumiere.alchymed.com
Article paru dans CitéBoomers

Article pris dans: http://www.reussirsavie.org/article-18556978.html

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Lâcher prise
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 13:15

 

http://www.lepeintrewalje.be/Dessins/DESSINS%201988/Le%20lavage%20de%20cerveau.jpg



Si la poésie pour vous c'est sourire

Vous épanouir et vous attendrir

Devant tel pitre éminemment sympathique

Qui vous exprime à merveille -

Je vous dis de me laisser crever en paix.

 

Si telle rencontre ne doit signifier

Qu'un quelconque bonheur

Suivi d'une énorme sécrétion de paroles

Et d'un grand flux de pensées -

Je vous dis qu'il valait mieux passer votre chemin.

 

Et je dis que si pour vous la poésie

Consiste en la seule description de vos sensations

Devant une fleurette, une pierrette

Ou le néant mal compris de toutes choses

 

Je dis que votre joie de vivre emmerde le monde

Avec succès. Et que la simplicité

N'est pas, ô insectes nés d'hier

Ce piège qui vous encolle

Jusques à la fin - je le crains.

 

Adrian MIATLEV (1910-1965)
Image. Galerie à visiter absolument!

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Poésie
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 13:11

http://www.en-tete.fr/images/accueil.jpg

Face à un conflit ingérable, il ne faut surtout par rester dans la paralysie, la tétanisation, voire la fascination. On peut mettre en place des pratiques comme celles conseillées dans cette série. On peut aussi se faire aider par un proche, voire consulter un spécialiste...

Initier le changement est déjà un progrès.
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Eviter les conflits
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 08:08

http://etablissements.ac-amiens.fr/0601178e/quadriphonie/IMG/arton963.jpg
Nous sommes bien assez souvent obligés de supporter des situations que nous n'apprécions pas. Au moins, dans notre entourage proche, choisissons des individus avec lesquels nous nous sentons bien!
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Eviter les conflits
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 23:04

Vous ne trouvez pas qu'il manque de quoi se mettre sous la dent dans ce Bric à Brac?

Alors, je vais vous donner une recette que j'ai faite X fois. C'est la recette de moules que je préfère.








Pour 4 personnes

2kg de moules
6 tomates
2 échalotes
2 gousses d'ail
1 feuille de laurier
25 cl de vin blanc sec
5 cl de vinaigre de vin
3 cuil. à soupe d'huile d'olive
20 g de beurre
3 brins de persil
1 pincée de Cayenne
Poivre


Ebarbez les moules. Supprimez celles qui restent ouvertes.

Versez dans une cocotte les moules et le vin blanc. Couvrez et laissez cuire 5 à 7 mn à feu vif. Secouez de temps en temps.

Egouttez en gardant le jus que vous filtrez. Si vous êtes courageux vous pouvez les décoquiller.

Pelez et hachez finement les échalotes.

Ebouillantez les tomates (pelées en boite, ça peut aussi faire l'affaire), pelez-les et épépinez-les. Coupez-les en morceaux.

Chauffez l'huile dans la cocotte. Faites cuire les échalotes et l'ail à petit feu pendant 3 mn jusqu'à ce qu'ils soient fondants sans être colorés. Versez le liquide de cuisson des moules. Portez à ébullition et faites réduire de moitié. Ça sent bon non?

Ajoutez les tomates et la feuille de laurier et laissez mijoter pendant 15 à 20 mn.

Assaisonnez légèrement de poivre et de Cayenne.

Au dernier moment, versez le vinaigre, le beurre et mélangez. Ajoutez les moules. Laissez frémir pendant 1 mn environ pour réchauffer les moules sans les cuire davantage.

Parsemez de persil haché et servez tiède ou froid (moi, je préfère chaud)

Vous servez avec des frites saupoudrées au cumin.... je n'en dis pas plus.

 


 

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Temps de vie et photos
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:15

http://heedtheword.net/images/aspartame.jpgCONFERENCE MONDIALE SUR L’ENVIRONNEMENT, LA FONDATION DE LA SCLEROSE EN PLAQUES ET LA FDA (Food and Drug Administration).


J’ai passé plusieurs jours lors de la Conférence Mondiale sur l’Environnement, à donner des conférences sur l’Aspartame vendu sous les marques "Nutra Sweet", "Equal", et "Spoonful".


Date : March 9th, 2006

L’EPA (L’Agence Pour l’Environnement) a annoncé, dans son discours-programme qu’il y a une épidémie de sclérose en plaques et de lupus systémique et qu’ils ne comprenaient pas quel virus faisait sévir ces maladies à travers les États-Unis. J’ai expliqué que j’étais justement là pour donner des conférences à ce sujet. Quand la température de l’aspartame dépasse les 86° F, l’alcool méthylique ou esprit-des-bois contenu dans l’aspartame se transforme en formaldéhyde puis en acide formique qui, à son tour, cause l’acidose métabolique (l’acide formique est le poison administré par les piqûres de fourmis rouges). L’intoxication au méthanol reproduit les symptômes de la sclérose en plaques, de là, des erreurs de diagnostic parmi les diagnostics de sclérose en plaques.

La sclérose en plaques n’est pas mortelle, l’intoxication au méthanol l’est. Pour le cas du Lupus systémique, ce que nous observons c’est qu’il s’est presque autant répandu que la sclérose en plaques, particulièrement chez les consommateurs de Coca-cola light (Diet Coke) et de Pepsi light (Diet Pepsi). De plus dans le cas de l’intoxication au méthanol, les victimes en boivent généralement 3 à 4 canettes de 12 oz. par jour, et certains encore plus. Dans les cas de Lupus systémique, qui est déclenché par L’ASPARTAME, la victime ne sait généralement pas que c’est l’aspartame le coupable. La victime continue sa consommation, aggravant le Lupus à tel point que parfois leur vie en est menacée. Quand nous éliminons l’aspartame de la consommation des patients, les personnes souffrant de Lupus deviennent généralement asymptomatiques. Malheureusement, nous ne pouvons enrayer la maladie. D’un certain côté, ceux parmi lesquels on a diagnostiqué une sclérose en plaques (alors qu’en réalité é ce qu’ils ont n’est qu’une intoxication au méthanol), la plupart des symptômes disparaissent.

Nous avons vu des cas où leur vision s’est rétablie ainsi que l’ouie. Et il en est de même pour les cas d’acouphène. Lors d’une conférence je déclarais : "Si vous consommez de L’Aspartame (Nutra Sweet, Equal, Spoonful, etc...) et que vous souffrez de symptômes fibromyalgiques, de spasmes, de lancements d’engourdissements dans les jambes, de crampes, vertiges, nausées, maux de tête, acouphène, douleurs articulaires, dépressions, crises d’angoisse, discours incohérent, vision trouble, ou pertes de mémoire, vous avez probablement la maladie de l’Aspartame.

http://www.pjlighthouse.com/wp-content/uploads/2008/01/health-ricola-fisherman-danger-formaldehyde-aspartame.jpgLes gens sursautaient au cours de cette conférence, disant : "C’est exactement ce que j’ai. Est-ce réversible ?". Cette maladie sévit. Certains des intervenants à ma conférence souffraient eux-mêmes de ces symptômes. Dans une conférence à laquelle l’Ambassadeur de l’Ouganda assistait, il nous a dit que dans l’industrie du sucre chez eux, on ajoute de l’aspartame ! Il a poursuivi disant

que le fils de l’un des leaders de l’industrie du sucre ne peut plus marcher et que c’est en partie dû à l’usage de ce produit. Nous avons là un problème grave. Un inconnu vint même trouver le Dr. Espisto (l’un de mes intervenants) et moi-même et dit "Pouvez-vous me dire pourquoi tant de personnes semblent avoir contracté la sclérose en plaques ?". Lors d’une visite dans un hôpital, une infirmière affirma que chez six de ses amis, qui sont tous de grands buveurs de coca-cola light, on avait diagnostiqué la sclérose en plaques. Cela dépasse la coïncidence. Le problème est là, il y a eu des séances au Congrès, au début, quand l’aspartame fut introduit dans 100 produits différents comme substance sucrante. Depuis cette séance initiale, il y en a eu deux autres mais elles n’ont servi à rien. Rien n’a été fait, les lobbies de l’industrie pharmaceutique et chimique ont le bras très long. Maintenant il existe plus de 5000 produits contenant cette substance chimique

(...).

A l’époque de cette première audience, plusieurs personnes perdaient la vue. Le méthanol contenu dans l’aspartame se transforme en formaldéhyde dans la rétine de l’oeil. Le formaldéhyde est classifié dans le même groupe de drogues que le cyanure et l’arsenic, poisons mortels ! Malheureusement il met plus de temps à vraiment tuer, mais il tue des gens et cause toutes sortes de troubles neurologiques. L’aspartame modifie la chimie du cerveau elle cause de sévères crises.

Ce produit modifie le taux de dopamine dans le cerveau. Imaginez l’effet de cette drogue chez des patients atteints de la maladie de Parkinson. Cette drogue cause aussi des dommages au niveau

des naissances. Il n’y a absolument aucune raison de consommer ce produit. Ce n’est pas un produit diététique !

Le rapport du congrès dit : "Ce produit crée chez le consommateur un besoin maladif d’hydrates de carbone et les fait grossir". Le Dr. Roberts a spécifié que lorsqu’il faisait arrêter l’aspartame à ses patients, ils perdaient en moyenne 19 livres par personne. Le formaldéhyde s’accumule dans les cellules graisseuses, particulièrement dans les hanches et les cuisses. L’aspartame est particulièrement mortel pour les diabétiques. Tout médecin sait l’effet qu’aurait de l’alcool-des-bois sur un diabétique. Nous trouvons des médecins qui croient que certains de leurs patients font de la rétinopathie, quand en fait, c’est l’aspartame qui est en cause.

L’aspartame rend le niveau de sucre dans le sang incontrôlable, mettant ainsi beaucoup de patients dans le coma. Malheureusement beaucoup d’entre eux sont morts. Des personnes nous disaient, lors de la Conférence de l’Ordre des Médecins Américain, qu’ils avaient des proches qui sont passés de produits à la saccharine à des produits contenant de l’aspartame et que certains étaient tombés dans le coma. Leurs médecins ne pouvaient maîtriser le niveau de sucre dans leur sang. Ainsi les patients souffraient de sévères pertes de mémoire, voire tombaient dans le coma et mouraient. La perte de mémoire est due au fait que l’acide aspartique et la phénylalanine sont des neurotoxiques, ils constituent des protéines (...), qui, alors passent la barrière sanguine du cerveau et détériorent les neurones.

Le Dr. Russell Blaylock, neurochirurgien, a déclaré : "Ces ingrédients stimulent le cerveau à mourir, causant des dommages de degrés variés au cerveau." Le Dr R. Blaylock a écrit un livre intitulé "Excito-Toxines : Le goût qui tue" (Health Press 1-800-643.2665)

http://www.it-takes-work.com/wp-content/uploads/2009/05/aspartame.jpgLe Dr H. J. Roberts, diabétique, spécialiste et expert mondial de l’empoisonnement par l’aspartame, a lui aussi écrit un livre, qui est intitulé : "Défense contre la maladie d’Alzheimer"

(1-800-814-9800)

Dr Roberts y raconte comment l’intoxication à l’aspartame Aggrave la maladie d’Alzheimer, et pour cause. Comme me l’a confié l’infirmière de l’hospice, des femmes âgées de 30 ans sont admises avec la maladie d’Alzheimer. Le Dr. Blaylock et le Dr. Roberts vont rédiger un article sur la situation présentant quelques cas et le feront paraître sur Internet. D’après la Conférence du Conseil des Médecins Américain : "Nous parlons d’un fléau de maladies neurologiques causé par ce poison mortel". Le Dr. Roberts a réalisé ce qui était en train de se passer lorsque l’aspartame a commencé à être commercialisée. Il a déclaré que ses patients diabétiques présentaient des pertes de mémoire, confusions, et de graves troubles visuels.

A la conférence du Conseil des Médecins Américain, les médecins admettent qu’ils ne savaient pas. Ils se sont interrogés au sujet de l’origine de certaines crises chez leurs patients (la phénylalanine de l’aspartame fait chuter le seuil des crises et la sérotonine, ce qui cause des maniaco-dépressions, des crises de panique, de rage, de violence).

Juste avant la Conférence j’ai reçu un fax de Norvège qui demandait un antidote à ce poison car ils doivent faire face à tellement de problèmes dans leur pays. Ce "poison" est maintenant disponible dans plus de 90 pays à travers le monde. Heureusement, nous avions des porte-paroles et des Ambassadeurs à la Conférence qui provenaient de diverses nations et qui ont promis leur aide. Nous vous demandons votre aide à vous aussi. Imprimez cet article, et prévenez tous ceux que vous connaissez. Ramenez tout article contenant de l’aspartame au magasin. Procurez-vous le test "NO ASPARTAME" et faites-nous part de votre cas. L’A.A., l’ A.P.A.C et le Conseil des Médecins Américain ont été fondés. Le New York Times a sorti, le 15 novembre, un article révélant comment l’ADA retire de l’argent de l’industrie alimentaire pour accréditer. Ils ne peuvent donc critiquer quelques additifs que ce soit ou parler de leur lien avec Monsanto.

Quelle en est la gravité ? Nous avons dit à une mère dont l’enfant consommait du Nutra Sweet d’arrêter ce produit. L’enfant avait des crises graves chaque jour. La mère appela son médecin qui appela l’ ADA, qui dit au docteur de ne pas faire arrêter le Nutra Sweet à l’enfant. Nous essayons toujours de convaincre la mère que c’est l’aspartame qui cause les crises. Chaque fois qu’on fait arrêter l’aspartame à quelqu’un, ses crises s’arrêtent. Si le bébé meurt, vous en connaissez le fautif et savez contre quoi nous nous battons. Il y a 92 symptômes prouvés de l’aspartame passant par le coma et allant jusqu’à la mort. La majeure partie d’entre eux sont d’ordre neurologique, car l’aspartame détruit le système nerveux.

La Maladie de l’Aspartame est une des causes qui se cachent derrière les troubles de la santé apparus lors de l’opération "Tempête du Désert" ! La langue brûlante et autres troubles observés dans plus de 60 cas peuvent être directement liés à la consommation d’aspartame. Plusieurs milliers de palettes de boissons "light" ont été acheminées aux troupes de l’opération "Tempête de Désert" (souvenez-vous que la chaleur peut libérer le méthanol de l’aspartame à 86°F). Les canettes de boisson light ont séjourné sous les 120°F du soleil arabique pendant des semaines entières sur des palettes. Les hommes et femmes en service en buvaient toute la journée. Tous leurs symptômes sont identiques à ceux de l’empoisonnement par l’aspartame.

Le Dr Roberts dit que "consommer de l’aspartame au moment de la conception peut causer des anomalies à la naissance".

http://media.paperblog.fr/i/61/616050/laspartame-est-danger-sante-L-1.jpegSelon le Dr L E, pédiatre et professeur en génétique à l’université d’Emory, lors de son témoignage devant le Congrès, "La phénylalanine se concentre dans le placenta, faisant naître des attardés mentaux . Dans les test de labo originaux, les animaux développaient des tumeurs du cerveau, la phénylalanine se déclinant en DXP, un agent entraînant des tumeurs du cerveau".

Quand le Dr. Espisto donnait sa conférence sur l’aspartame, un médecin de l’assistance, neurochirurgien déclara : "Quand ils retiraient des tumeurs du cerveau, ils y ont trouvé de forts taux d’aspartame."

Le Stevia, est un aliment sucrant et non pas un additif. Il participe au métabolisme du sucre, et serait idéal pour les diabétiques. Le Stevia vient d’être approuvé comme supplément diététique par la Food and Drug Administration. Pendant des années, la FDA a occulté cet aliment sucré au nom de sa loyauté envers Monsanto. Si vous voyez "Sugar Free" ou "Sans Sucre" sur l’étiquette, n’y pensez même pas !

Le sénateur H M a écrit une note, une mise en garde pour tous les nouveaux-nés, femmes enceintes et enfants contre l’aspartame. Cette note aurait aussi permis d’instituer des études indépendantes sur les problèmes observés dans la population (crises, modification de la chimie du cerveau, modification des symptômes neurologiques et comportementaux).

Cette note a été anéantie par le puissant lobby des médicaments et produits chimiques, laissant la porte grand ouverte aux maladies et à la mort dans un public non méfiant.

Après la Conférence de l’ACP, nous espérons obtenir le soutien de plusieurs lobbies puissants mondiaux.

S’il vous plait, aidez-nous, vous aussi. Il y a un nombre immense de personnes tout autour de nous qui doivent être averties, s’il vous plaît, informez-les.


Laurie Moser

 

http://www.praxion.org/spip.php?article47

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Respect en toute chose
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 10:23

http://www.lepeintrewalje.be/Dessins/DESSINS%201992/La%20superiorite%20des%20faibles.jpg


Le citadin est imbu de sa supériorité

Et le paysan est persuadé de sa supériorité

Le bourreau est tout sacré de sa supériorité

Et la victime est toute sainte de sa supériorité.

L’homme fourbe est tout savant de sa supériorité

Et l’individu vertueux se rengorge de sa supériorité.

L’artiste est convaincu de sa supériorité

Et le boutiquier se félicite de sa supériorité.

L’ouvrier se barricade de supériorité,

L’intellectuel s’électrise de supériorité

 

Et tous, de cette façon

Dans une fraternité surprenante

Celle qu’on chercherait en vain

A réaliser par des moyens pacifiques

Pilent, pillent, dépècent, écorchent

Et convoient à sa fin malheureuse

Ce monde humain.

 

Le poète toujours doublé d’un haïsseur

Médisant de tous sauf de lui-même

Ou de ce qu’il pense aimer

N’est pas d’une essence plus pure

Ni plus amène.

Je ne sais s’il vaut mieux quand il déclare

Qu’il est

Délibérément, décidément

Et définitivement inhumain.

 

Car ce n’est là qu’une supériorité comme une autre

Très loin de la véritable supériorité.

Indicible mérite qui ne s’encense pas.

 

Adrian MIATLEV (1910-1965)


"Contre-crieur de contre-journaux, mon travail c'est de ruiner tout le monde sur mon passage, en gueulant."

Ravageur permanent, ardent polémiste, il était le féroce critique de "La Tour de Feu".

 

 

 

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Poésie
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 10:23

http://naive-art.fr/upload/1235238418.jpg
Il peut paraître contradictoire d'envoyer de l'amour à celui qui nous agresse. Tant pis! Tout ce que l'on risque, est de voir son attitude changer devant ce qu'il aura ressenti, inconsciemment, comme un apaisement de ses tensions et une acceptation de ce qu'il est.
Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Eviter les conflits
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 10:13

 

Take Your Partners I Reproduction artistique

L'incapacité à affronter le conflit est une réaction exagérée, au même titre que l'agressivité systématique. S'il faut l'accepter, il est bon dans le même temps de prendre conscience que l'enfant que nous étions a dû subir bien des agressions pour en arriver là. Une seule solution: le pardon...

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Eviter les conflits
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 09:00

  Wilhelmina-de-Haas-Keane-1.jpg

 





Je n’ai plus peur de rien

 

La guerre la plus dure,

 

C’est la guerre contre soi-même.

 

Il faut arriver à se désarmer.

 

J’ai mené cette guerre pendant des années,

 

Elle a été terrible. Mais je suis désarmé.

 

Je n’ai plus peur de rien car l’amour chasse la peur.

 

Je suis désarmé de la volonté d’avoir raison,

 

De me justifier en disqualifiant les autres.

 

Je ne suis plus sur mes gardes,

 

Jalousement crispé sur mes richesses.

 

J’accueille et je partage.

 

Je ne tiens pas particulièrement

 

A mes idées, à mes projets.

 

Si l’on m’en présente de meilleurs, ou plutôt non,

 

Pas meilleurs, mais bons, j’accepte sans regrets.

 

J’ai renoncé au comparatif.

 

Ce qui est bon, vrai, réel, est toujours bon pour moi,

 

Le meilleur. C’est pourquoi je n’ai plus peur.

 

Quand on a plus rien, on n’a plus peur.

 

Si l’on se désarme, si l’on se dépossède, si l’on s’ouvre

 

Au Dieu-Homme qui fait toutes choses nouvelles,

 

Alors, Lui efface le mauvais passé et nous rend

 

Un temps neuf où tout est possible.

 

 

ATHENAGORAS 1er

Patriarche œcuménique de l’Eglise de Constantinople (1886-1972)




Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Philosophie-Spiritualité
commenter cet article

Présentation

Rechercher