Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 11:17




Echanger sa personnalité avec celle de l'autre, le temps d'un jeu: voilà un exercice très révélateur. chacun prend à tour de rôle, la personnalité de l'autre et reproduit ce qu'il sait et ce qu'il voit de lui.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gazou 09/04/2009 17:16

cela me paraît un exercice intéressant..Les autres ont le droit d'avoir une idée fausse de nous-même mais il est bon pour nous d'être informés..Et puis quelquefois, le miroir qu'ils nous tendent est très révélateur

Marie Rêveuse 09/04/2009 19:00


Je pense aussi que les autres sont des miroirs. A nous de vouloir en accepter les reflets ou non.
De la même façon, ce que l'on perçoit chez l'autre est également en nous.
Bon weekend!


Marie-Rêveuse 09/04/2009 11:11

En France, le JdR compte 700.000 participants réguliers et on ne compte depuis 15 ans que 3-4 affaires délictueuses indirectement imputées aux JdR : les fauteurs étant rôlistes… Ces accidents restent trop isolés pour créer l'état de psychose dont est victime le JdR, de même que l'on ne saurait associer à sa pratique un risque factuel de dérapage comportemental. A noter tout de même, que le foot a connu des catastrophes comme l'accident de Furiani ou le dérapage du Heisel (35 morts) sans que sa pratique ne soit jamais remise en cause… à juste titre. Il serait bon que le JdR bénéficie de la même bienveillance auprès des instances dirigeantes du pays. Les JdR étant par essence liés au facteur humain, il semble également discutable de les rendre responsables de toutes dérives occasionnées par les joueurs. Dans une société prônant la déresponsabilisation, je pense qu'il est nécessaire que chacun assume la responsabilité de ses actes. Le JdR ne doit pas servir de bouc émissaire pour changer un coupable en victime.
Le JdR est avant tout un jeu ou plus précisément "une activité ludique" et ne sert pas à faire passer de message politique ou religieux et encore moins à recruter les nouveaux disciples d'un courant de pensée. Les JdR ont pour vocation de détendre les participants à travers une activité sociabilisante. C'est également un bon moyen de parfaire une culture générale car bon nombre de JdR utilisent des univers réalistes et nécessitent de solides connaissances en histoire, géographie, physique ou médecine. De même, beaucoup de JdR sont liés à la littérature (Tolkien, Lovecraft, …) et permettent d'élargir le champs de lecture. Enfin, la faculté des JdR à développer l'éloquence, la confiance en soi et l'imagination rapproche cette activité des pratiques artistiques comme le théâtre d'improvisation ou de l'écriture de contes.

Article complet ICI

patriarch 09/04/2009 10:40

C'est dangereux ça !! c'est un coup à se damner !!!!

Marie Rêveuse 09/04/2009 11:05


Encore!!! Vous êtes tous formatés ou quoi!!!


marie-claude leloire 09/04/2009 08:24

je n'ai pas peur, crois-moi, nous savons ce que pensent de nous nos proches, mais c'est un jeu dangereux qui peut faire des dégâts, prudence ...

Marie Rêveuse 09/04/2009 11:04


J'ai aussi entendu dire que les jeux de rôle pouvaient mal tournés. Il faut voir ce qu'on entend par là. Je n'ai pas d'exemple autour de moi. Mon dernier fils en a
fait dans un atelier avec un animateur jeunesse de la ville, ben ma foi, rien à dire.
...

...Vu ICI ce qu'on en dit. Rien non plus.
Quelques cas dont on a fait une terreur. Tu sais bien Marie-Claude qu'il y  a des choses plus dangereuses! Ha les
médias!


marie-claude leloire 08/04/2009 23:34

c'est très difficile ce que tu demandes là, et si les autres te révèlaient différente de ce que tu crois être ... je veux bien jouer dans l'anonymat des jeux de rôles inventés, fictifs, création de personnages crédibles mais pas à ce point personnalisés !

Marie Rêveuse 09/04/2009 01:36


Ho ho ho de quoi as-tu donc si peur Marie-Claude?

1- Tu n'es pas obligée d'accepter la manière dont les autres te définissent si tu n'es pas d'accord.
2- Je trouve que ce n'est pas une mauvaise chose que d'avoir un miroir, de savoir ce que nous transmettons, inspirons...Pour moi, c'est un facteur d'évolution que de se regarder ...pour pouvoir
ensuite changer si cela s'avère nécessaire.
Souvent on me dit que je suis trop directe dans ma manière de comuniquer. Bon, même s'il y a encore du boulot, j'ai changé (un peu )

Bonne nuit! Bises!


Présentation

Rechercher