Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 21:01




Le plus souvent, nous avons tendance à vouloir freiner cette vague pour ne pas en subir les conséquences. Ce faisant nous bloquons l'émergence de nos chagrins d'enfants non-résolus.

Mieux vaut accepter le chagrin, surtout s'il est disproportionné par rapport à ce qui l'a provoqué ou s'il n'est motivé par aucune situation réelle. C'est alors manifestement, l'enfant en nous qui s'exprime et qui désire être écouté.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

birgitt 19/03/2013 16:38


c'est ce que j'essaie de faire depuis peu , durdur !!!

Fabien 11/03/2013 15:33


Oui je pense que c'est une bonne chose d'accepter le "chagrin" qui vient.. pour des raisons un peu différentes (voir http://kalcoeur.wordpress.com/2011/09/23/la-contrainte-dequilibre/ ) mais le
résultat est le même :-) ;-)

patriarch 13/07/2011 06:23



Lorsque c'est possible, pourquoi pas... Bises



Marie Rêveuse 13/07/2011 10:27







bidulette 29/03/2009 21:24

oh oui je connais ! c'est ce que j'appelle mes "tiroirs" et je n'aime pas quand un s'ouvre.... bonne soirée

Marie Rêveuse 29/03/2009 23:04


Et bien maintenant il va falloir apprendre à bien regarder dedans pour voir à quoi ça correspond. Et oui!


gazou 28/03/2009 18:57

très juste rélexion..il nous faut être à l'écoute de cet enfant en nous sans porter de jugement

Marie Rêveuse 29/03/2009 16:24





Présentation

Rechercher