Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 00:27
repose sur des efforts continus.


Nous savons tous prendre du recul avec notre "cinéma intérieur". Mais cela ne dure que quelques secondes fugaces... au début!

Lorsque cet exercice devient régulier, comme l'entraînement d'un grand sportif, nous acquérons la capacité de vivre de plus en plus facilement cette prise de distance avec notre intériorité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Lâcher prise
commenter cet article

commentaires

Emmanuel 11/11/2008 11:06

Oui c'est juste...à force cela devient plus facile.

Marie Rêveuse 11/11/2008 14:41


Facile sans que pour autant l'exercice ne soit pas contraignant parfois. Ah maudite paresse!


Marie-Lore 10/11/2008 00:24

C'est dur d'être soi. Oui.Bonne nuit!;o)OOO00o

Marie Rêveuse 10/11/2008 14:42


Surtout quand on se couche trop tard et qu'ensuite on a les idées moroses...


Marie-Lore 09/11/2008 11:12

Coucou du dimanche matin,Je ne suis pas sure que nous arrivions tous à prendre du recul sur notre "cinéma intérieur"... Malheureusement. Une fois qu'on a compris et qu'on développe ces exercices c'est génial d'entrer dans un discernement permanent...Merci à toiMarie-lore

Marie Rêveuse 09/11/2008 23:42


Effectivement, je pense que tu as raison. Cette prise de conscience de nos mécanismes devrait être enseignée à l'école (on peut rêver, l'école fabrique plutôt des
moutons!)
Mais les exercices (que l'on nomme méditation) n'empêchent pas de temps à autre des dérapages! C'est dur d'être un héros!


Présentation

Rechercher