Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 17:21


Lorsque nous prenons délibérément du recul avec nous-même, nous voyons très clairement que les pensées qui nous alourdissent n'ont rien à voir avec la vie quotidienne; en nous recentrant sur nos activités, notre environnement, ces pensées parasites perdent de leur importance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Lâcher prise
commenter cet article

commentaires

Emmanuel 06/11/2008 05:48

Bonjour Marie-Rêveuse,"J'apprends à devenir observateur de moi-même".La question du regard sur soi est à mon sens très importante dans la libération de l'être à laquelle nous prétendons.J'essaye en ce moment (depuis quelques jours) de mettre des mots sur ce qu'il doit être. La pensée, les textes et propos de Krishnamurti ont été pour moi, depuis quelques mois, une source de compréhension supplémentaire à ce sujet.J'essaye aujourd'hui de les comprendre intellectuellement, pensant les avoir compris plus en profondeur, plus subtilement cet été ( intuitivement, en pratique).Comment décrire ce regard qui permet cette observation de soi sans entraîner de conflit en soi entre cette part de soi qui agit, pense et cette part de soi qui observe. Tenter quelques mots pour décrire ce regard que l'on doit poser sur soi et notre interaction avec le Monde.Ce regard n'est pas un père fouetard qui prononce des jugements sur ce qui est pensé, dit ou fait. Ce regard n'est pas non plus synonyme de relâchement. Il constate, voit précisément ce qui est sans se crisper sur ce qui est. Ce tendre mais ferme et vigilant regard permet au navigateur de redresser la barre si nécessaire.Ce regard est une présence permanente à soi, au Monde. Il n'épuise pas l'être, pas plus qu'il ne le fouette, il le maintient simplement pleinement présent à chaque instant, éveillé face au Monde, il est en quelque sorte la colonne vertébrale de l'être.Je t'embrasse, bonne journée.

Marie Rêveuse 06/11/2008 10:47


Quelle instruction Emmanuel!
A mon stade, la libération ne me parle pas beaucoup même si il me semble que je la devine parfois.
Ni juge, ni relâchée, l'observation tout simplement,  je regarde, je redresse la barre et je tourne la page....à la fin de la journée, ça fait un sacré livre!! ....
Bises, Bonne journée!


patriarch 05/11/2008 20:30

tu as bien raison....marie Réveuse !!!!!

Marie Rêveuse 06/11/2008 10:35


Si tu le dis!


marie-claude leloire 05/11/2008 18:13

il faut savoir trier et jeter les encombrants en tous genre...pour vivre léger ...

Marie Rêveuse 06/11/2008 10:35


C'est compliqué d'être un humain....les animaux ont beaucoup à nous apprendre.


Présentation

Rechercher