Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 10:57
En fait, pour l'instant, je n'ai eu qu'un contrat de deux jours!! A voir sa prolongation si l'administration reçoit un nouvel arrêt maladie de celui que je remplace....ou d'autres. Je suis épuisée par ces deux journées et je comprend ces arrêts constants.
Suite à l'incendie, les jeunes sont maintenant plus nombreux par chambre, les petits et les grands mélangés. L'ambiance est électrique. Les jeunes sont déchaînés, insolents et vulgaires comme jamais. Très difficile à supporter cette musique sur téléphones portables à longueur de journée.
Beaucoup sont en fugue.
Hier matin je suis allée à l'hôpital récupérer un jeune qui était tombé dans le coma
la veille, suite aux inhalations de fumées.
Hier soir, les pompiers sont revenus. Suite à une bagarre, un autre jeune a eu une crise d'asthme impossible à calmer. Quelques uns en ont profité pour provoquer les pompiers.
La direction a l'air de continuer sa vie comme s'il ne s'était rien passé. Les jeunes n'ont aucune information sur leurs affaires disparues dans l'incendie. On leur a juste répondu que leur question était indécente au regard des vies qui auraient pu être perdues. Finalement, certains sont arrivés à ouvrir des fenêtres par l'extérieur pour aller récupérer quelques
biens.
Je crois que plus que les bruits et la violence, c'est cette inertie qui me fatigue. Ce n'est pas seulement un manque de moyens financiers qui crée cette situation mais tout autant un manque de volonté.
Pour rassurer, dialoguer, écouter, il n'y a pas besoin d'argent.
Des élus, médecins, pharmaciens  viennent régulièrement manger au centre à midi avec la direction, dans la même salle que les jeunes et les éducateurs certes,  sauf qu'ils sont derrière un paravent. Belle image qui montre quoi? Avant hier une élue a fait un tour dans le centre mais on lui a montré la chambre la moins vétuste.
Si j'y retourne, je vais demander aux éducateurs, s'ils sont d'accord, que l'on fasse un courrier  signé par tous et remis à la mairie. Nous sommes dans une ville où des bâtiments sont construits pour le prestige et par ailleurs, des institutions ressemble à des taudis.

On vient de m'appeler pour un poste à mi-temps d'éducatrice à trente km d'ici. Je n'ai pas droit à un CAE.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Rêveuse - dans Souvenirs
commenter cet article

commentaires

Noisette 30/08/2008 18:45

Ce n' est pas pour vous envoyer des fleurs mais comment faites vous .Bon courage mais ce ne sont que des mots .Amicalement .Noisette.

Marie Rêveuse 31/08/2008 15:36



Ceci n'est plus d'actualité mais il est vrai qu'il faut être solide. En cet endroit, un turn-over constant pour cause de dépressions. Jai revu un
éducateur, la situation n'a pas changé













bellelurette 17/05/2008 10:09

Purée, un vrai sacerdoce la vie que tu mènes, je comprends mieux que tu sois à bout, parfois, souvent... Quel monde de merde !

Présentation

Rechercher